Modifié

Les officiers proposent des aides pour encourager les femmes à s'engager

La Société suisse des officiers veut inciter les femmes à s'engager dans l'armée. [Christian Beutler - Keystone]
Les officiers proposent des aides pour encourager les femmes à s'engager / La Matinale / 60 sec. / le 15 juillet 2019
La Société suisse des officiers propose plusieurs mesures pour augmenter la part de soldates au sein de la troupe. Elle veut notamment des incitations financières pour encourager les femmes à s'engager.

Les femmes ne représentent actuellement que 0,7% de l'effectif de l'armée suisse et la nouvelle conseillère fédérale en charge de la Défense, Viola Amherd, veut augmenter cette proportion - elle en a fait l'un de ses objectifs.

La Société suisse des officiers (SSO), elle aussi, a planché sur la question et fait aujourd'hui quatre propositions, dévoilées par la NZZ et que la RTS s'est également procurée.

Un crédit de formation pour les soldates

La première est financière: il s'agirait de verser un crédit de formation à quatre chiffres (la SSO n'en précise pas le montant exact.) Les femmes auraient ce petit avantage sur les hommes, car elles font l'armée sur base volontaire, rappelle la SSO.

Les officiers veulent également rendre la journée d'orientation obligatoire et remboursée aussi pour les femmes, réaliser une campagne de sensibilisation auprès des employeurs et créer un diplôme ou un certificat pour toutes les femmes qui s'engagent dans l'armée.

Ces quatre mesures rendraient l'armée un peu plus attractive pour les potentielles soldates, selon la SSO. La balle est désormais dans le camp de la cheffe du département, Viola Amherd.

Thibaut Schaller/oang

Publié Modifié