Certains craignent que les sans-papiers ne mettent plus leurs enfants à l'école. [Christian Brun - Keystone]
Publié Modifié

Quelle prise en charge dans les écoles lors de la grève des femmes?

Certaines écoles se sont annoncées "fermées" lors de la grève des femmes ce vendredi 14 juin, mais un service minimum pour les établissements primaires et secondaires devrait être organisé dans tous les cas pour accueillir les élèves.

Vaud

Plusieurs établissements annulent les cours

Le Syndicat des services publics vaudois, le SSP Vaud, parle de 2000 enseignants en grève. Il recense également les établissements qui se sont annoncés sur ce lien:

Mobilisation dans les établissements scolaires vaudois

Pour l'heure, il y est fait état de 14 établissements primaires et secondaires touchés sur tout le canton, ainsi que 8 gymnases. Parmi eux, 7 s'annoncent complètement fermés, dont les écoles de Renens, Cossonay et Morges, tandis que d'autres fermeront plusieurs classes ou annuleront des heures de cours.

Mais les grévistes disposent de 48h après le jour J pour se déclarer, l’ampleur de la mobilisation est donc incertaine, selon Grégory Durand, président de la société pédagogique vaudoise.

Les établissements de l'école obligatoire sont tenus d'organiser un service minimum, s'ils n'y parviennent pas, les parents doivent être avertis. Dans les autres cantons un service scolaire minium est exigé. Chaque établissement a dû estimer les absences et solliciter des remplaçants.

>> Lire aussi: Service minimum dans certaines crèches lors de la grève des femmes

Genève

Service minimum obligatoire

Actuellement, selon plusieurs syndicats, la mobilisation des enseignants genevois n'apparaît pas comme massive. Les directions d'établissement doivent toutefois assurer un service minimum dans toutes les écoles du canton, certaines par exemple, organiseront une récré prolongée dans l'après-midi. Les élèves devront pouvoir être accueillis dans leur établissement habituel.

Concernant les crèches, la Ville de Genève offre un jour de congé à ses employées souhaitant prendre part aux manifestations. Résultat : la majorité des établissements sera à l’arrêt vendredi. Les parents ont été informés, le plus souvent par courrier. De rares structures restent ouvertes avec un horaire réduit. Et certains quartiers, comme celui des Grottes, ont regroupé leurs unités sur un seul site, une sorte de crèche d’urgence, pour les parents sans solution.

>> Ecouter le reportage concernant les crèches, les écoles et les soins dans La Matinale

En règle générale, un service minimum est prévu dans les crèches. [Friso Gentsch - KEYSTONE]Friso Gentsch - KEYSTONE
La grève du 14 juin pourrait avoir des conséquences sur l’organisation des institutions qui emploient beaucoup de femmes / La Matinale / 2 min. / le 13 juin 2019

Fribourg

Demande de souplesse

Le Conseil d'Etat s'est prononcé en avril à ce sujet et avait invité les écoles à "faire preuve de souplesse" en évitant d'organiser des examens ce jour-là, dans la mesure du possible, afin d’éviter les éventuelles perturbations liées au bruit et à l'agitation inhabituelle qui pourraient se produire dans les environs des écoles. Le Conseil d'Etat a rappelé que les enseignants pouvaient prendre congé si le service le permet et que les étudiants ne sont pas autorisés à manifester pendant le temps scolaire, comme pour la grève du climat.

Et selon un coup de sonde de la RTS, toutes les crèches resteront ouvertes.

Valais

Aucune école touchée

En Valais, le Département de l'économie et de la formation assure qu'aucune école ne sera fermée. Les enseignants souhaitant prendre part à l'événement ont dû prendre congé et des remplacements ont été organisés.

Et selon un coup de sonde de la RTS, toutes les crèches resteront également ouvertes.

Neuchâtel

Remplacements organisés

Les cours auront lieu normalement dans le canton de Neuchâtel. Les enseignants ont dû s’annoncer en congé pour pouvoir participer à la grève. Ainsi, des remplacements ont pu être organisés. Le Service de l'enseignement obligatoire, le SEO, n’a pas encore établi un décompte précis, mais il indique qu'il n’a pas reçu énormément de demandes de congé en lien avec la grève. Des activités en lien avec la thématique de l’égalité entre les sexes sont proposées aux enseignants, avec le soutien du SEO :

Contenus pédagogiques proposés lors de la grève des femmes

Concernant les crèches, seul un établissement sera fermé au Locle, selon un coup de sonde la RTS.

Jura

Activités organisées sur le thème de l'égalité

Dans le canton du Jura, les directions assurent également l'accueil des enfants dont les enseignants se sont annoncés comme absents et organisent des activités en lien avec la thématique de l'égalité. En cas de forte participation des enseignants, les directions ont été priées de prendre contact avec le Service de l'enseignement, ce qui n'a pas été le cas, à ce jour.

Berne

Aucune école fermée

Dans le canton de Berne également, aucune école ne sera fermée car les directions doivent s’organiser pour accueillir les élèves.

Professions de la santé

Pas de grosses perturbations attendues

"Service minimum" et "diligence envers les patients" sont les mots d’ordre dans la plupart des hôpitaux ou homes interrogés par la RTS. On ne s'attend pas à un "raz-de-marée" en termes d'absences. A l'Imad par exemple, l'Institution genevoise de maintien à domicile, une vingtaine de collaborateurs sur plus de 2300 ont annoncé souhaiter prendre part à la grève.

Un peu partout, ce sont plutôt des actions symboliques, sur le lieu de travail, qui sont prévues comme le port de vêtements violets. Et parfois des débrayages à 15h24, pour une minute, ou une heure.