Modifié le 16 mai 2019 à 11:15

En Suisse, l'industrie du textile cherche à limiter son impact environnemental

La Confédération élabore une initiative pour une chaîne textile plus durable.
L'industrie du textile en Suisse cherche à limiter son fort impact sur l'environnement La Matinale / 3 min. / le 16 mai 2019
L'industrie textile engendre jusqu'à 10% des émissions de CO2, ce qui en fait la deuxième plus polluante après le pétrole. Une initiative fédérale est en préparation pour assurer la durabilité de la chaîne de vêtements en Suisse.

"C'est complètement hallucinant de brûler des vêtements, c'est une destruction de matières qui n'est pas justifiée", s'alarme Valérie Pache, créatrice de mode éthique. En produisant et gaspillant des millions de tonnes de pièces, même neuves, l'industrie textile mondiale, important pilier économique, pose toujours plus de défis écologiques et sociaux.

La demande globale devrait pourtant continuer de croître pour passer à 102 millions de tonnes de vêtements en 2030, souligne le WWF. "On n'est pour l'instant pas capables d'assurer une économie circulaire avec les vêtements", ajoute Nina Bachmann, responsable du secteur technologie et environnement à la fédération Swisstextiles. "Ce sont surtout les fibres naturelles et recyclables qui sont éthiquement responsables", soit une partie seulement de l'entier d'un système appelé à changer. 

Investir intelligemment

Qui doit se responsabiliser ? Pour Robin Cornélius, fondateur de Switcher, la balle est dans le camp des leaders du marché. "Leurs conseils d'administration reçoivent des indices d'évolution du business model venant de la base, qui est le consommateur", explique l'entrepreneur. "Cette information doit être analysée, et au lieu de dépenser des millions en publicité, ils feraient mieux d'investir dans un département de développement durable."

Selon la conceptrice Valérie Pache, le consommateur doit aussi être mieux informé. "Il faut apporter des solutions de groupe aux personnes qui veulent changer. Cela peut seulement passer par une transformation et surtout une nouvelle approche du produit."

C'est dans ce contexte que l'initiative "Textiles durables Suisse" est en préparation à l'Office fédéral de l'environnement et au Secrétariat d’État à l’économie, en collaboration avec Swisstextiles. Le but: réunir des acteurs de la chaîne textile et encourager les projets visant à promouvoir sa durabilité. 

pej/ani

Publié le 16 mai 2019 à 10:09 - Modifié le 16 mai 2019 à 11:15