Modifié mardi à 12:08

Les jeunes sont les plus sceptiques sur la fiscalité couplée aux retraites

Les Suisses entre 18 et 39 ans sont plus réticents que les plus âgés sur la RFFA.
Les jeunes sont les plus sceptiques sur la fiscalité couplée aux retraites La Matinale / 1 min. / mardi à 07:00
Les jeunes sont les plus sceptiques face au projet de fiscalité des entreprises couplée au financement des retraites (RFFA), en votation le 19 mai. Chez les moins de 40 ans, elle compte plus d'opposants que de partisans.

C'est le sondage SSR publié la semaine passée qui met en évidence ce conflit générationnel: alors que les seniors soutiennent la réforme à 62%, quelque 43% des 18-39 ans ne sont pas séduits et seuls 41% y adhèrent. Le nombre d'indécis, lui, est encore important.

>> Lire: Oui à RFFA et à la révision de la loi sur les armes, selon un sondage SSR

Cinq partis de jeunes sur les sept que compte la Suisse s'opposent d'ailleurs à cette réforme. Et c'est principalement la différence de traitement concernant l'AVS qui leur pose problème: l'effort générationnel n'est pas assez bien réparti.

"Nous sommes plus lésés, selon nous, par cette injection d'argent dans l'AVS" explique Marc Wuarin, membre des jeunes Vert'libéraux, mardi dans La Matinale.

"On va nous demander de payer plus sans pour autant nous garantir nos rentes, parce que cette réforme de l'AVS ne garantit que le financement jusqu'à 2034 et nous allons payer plus que nos aînés auparavant. Cela péjorera notre pouvoir d'achat."

Les opposants ont besoin de la mobilisation des jeunes

Mais, pour gagner, les opposants doivent mobiliser les jeunes. Or ces derniers votent habituellement moins que leurs aînés. "La mobilisation des jeunes va être un point qui peut décider de la majorité", souligne le responsable du sondage SSR Lukas Golder.

Mais, que les jeunes trouvent ou non le chemin des urnes le 19 mai prochain, un fossé intergénérationnel est bel et bien en train de se creuser concernant le financement des retraites.

Muriel Ballaman/Stéphane Deleury/oang

Publié mardi à 09:02 - Modifié mardi à 12:08