Publié le 10 avril 2019 à 14:24

Le Conseil fédéral prolonge son soutien financier à la Francophonie

Les participants au 17e sommet de la Francophonie à Erevan, en Arménie, le 11.10.2018.
Le Conseil fédéral prolonge son soutien financier à la Francophonie Le Journal horaire / 15 sec. / le 10 avril 2019
La Suisse poursuit son soutien à l'Organisation internationale de la Francophonie. Le Conseil fédéral a décidé mercredi d'allouer 1,7 million de francs en faveur de la coopération francophone pour les années 2020 à 2023.

La Suisse est le troisième plus important bailleur de fonds, à égalité avec la Belgique, de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) derrière la France et le Canada.

Pour la promotion du français dans le monde

La politique poursuivie par la Suisse suppose une participation active aux programmes de coopération de l’organisation et au monde francophone en général. Les moyens financiers déboursés par la Confédération permettront de mener les actions en faveur de la promotion de l’usage du français dans le monde.

La Suisse fournit aussi son expertise en matière de formation professionnelle duale (apprentissage) dans certains pays de l’espace francophone. Elle soutient l’Agence universitaire de la Francophonie ou la Fête de la Francophonie.

ats/oang

Publié le 10 avril 2019 à 14:24

Une organisation qui réunit 88 pays

L’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) est un dispositif institutionnel qui vise à promouvoir la langue française et les relations de coopération entre les 88 Etats et gouvernements membres ou observateurs.

Ce dispositif est fixé par la Charte de la Francophonie, adoptée en 1997 au Sommet de Hanoi (Vietnam) et révisée par la Conférence ministérielle en 2005 à Antananarivo (Madagascar).

Le Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement - le Sommet de la Francophonie -, qui se réunit tous les deux ans, est la plus haute des instances politiques décisionnelles.

La Secrétaire générale de la Francophonie est la clé de voûte de ce dispositif. Louise Mushikiwabo a été désignée à ce poste par le Sommet de la Francophonie en 2018 à Erevan (Arménie).