Modifié le 14 mars 2019 à 14:52

Les dégâts liés aux intempéries ont été relativement faibles en Suisse en 2018

Plus de 40 mm de pluie sont tombés en seulement 10 minutes à Lausanne le 11 juin 2018.
Près de 200 millions de dommages à cause des intempéries en 2018 Le Journal horaire / 25 sec. / le 14 mars 2019
En 2018, inondations, glissements de terrain, laves torrentielles et autres éboulements ont provoqué des dommages à hauteur d’environ 200 millions de francs en Suisse. Il s'agit de la onzième année consécutive avec des dégâts relativement faibles.

Les dommages globaux se situent nettement sous la moyenne de 306 millions enregistrée dans les années 1972-2017, mais étaient supérieurs à ceux des dix années précédentes, a indiqué jeudi l'Institut fédéral de recherche sur la forêt, la neige et le paysage (WSL).

Parmi les phénomènes météorologiques responsables, ce sont les orages qui ont prédominé en 2018, provoquant 69% des dommages, suivis d’une combinaison de fonte des neiges et de pluie (15%) ainsi que de précipitations continues (13%).

L’essentiel des coûts (79%) a été causé par des crues, du ruissellement de surface et des laves torrentielles, suivis par les glissements de terrain (19%) et les chutes de pierres et éboulements (2%). Aucune victime n’est à déplorer en 2018.

Record à Lausanne

Entre avril et fin 2018, le temps est resté très sec dans toute la Suisse. Cependant, quelques orages isolés ont provoqué des dommages importants, comme en fin de soirée du 11 juin à Lausanne, où 41 mm de pluie sont tombés en seulement 10 minutes.

Cette quantité de précipitations en si peu de temps constitue un record en Suisse. Les canalisations et le sol n’ont pu absorber ces quantités d’eau, et le ruissellement de surface a inondé plusieurs rues et les caves de nombreux commerces, habitations et écoles.

>> Revoir les images du violent orage qui a touché Lausanne en juin dernier:

Un violent orage provoque des inondations record en région lausannoise

ats/gma

Publié le 14 mars 2019 à 14:44 - Modifié le 14 mars 2019 à 14:52