Publié le 20 février 2019 à 19:27

Le parlement de Bâle-Ville déclare l'état d'urgence climatique

Environ 500 personnes ont défilé pour le climat samedi à Genève.
Etat d'urgence climatique déclaré par le parlement de Bâle-Ville Le Journal horaire / 19 sec. / le 20 février 2019
Le parlement de Bâle-Ville a approuvé mercredi une résolution inspirée de la grève des écoliers et a déclaré l'état d'urgence climatique. Le texte, non contraignant, engage le Grand Conseil à donner la priorité à la protection du climat.

La résolution fait directement référence à la manifestation du 2 février, qui a réuni des jeunes, mais aussi d'autres citoyens, dans les rues de Bâle, exigeant que la protection du climat bénéficie d'un poids plus important.

Les élèves à l'origine du mouvement avaient appelé le parlement et le gouvernement du canton-ville à agir de manière conséquente contre le risque de "catastrophe climatique".

Pas de soutien de l'UDC

Les députés ont adopté la résolution par 71 voix pour, 17 contre et 6 abstentions. Tous les groupes parlementaires l'ont soutenu, à l'exception de l'UDC. Les parlements vaudois et fribourgeois avaient déjà adopté une résolution de ce type ces dernières semaines.

ats/gma

Publié le 20 février 2019 à 19:27