Modifié le 13 février 2019 à 19:18

De plus en plus d'élus PLR veulent que leur parti prenne en compte l'écologie

Les énergies renouvelables
Des PLR demandent que le parti prenne en compte l'écologie: interview de Claudine Esseiva Forum / 7 min. / le 13 février 2019
Depuis l'échec de la loi sur le CO2 devant le Conseil national en décembre, une partie des élus PLR exige que le parti élabore un vrai discours sur l'écologie.

C'est en Suisse alémanique que cette exigence se fait le plus entendre. Ainsi, le PLR serait sur le point de faire son "coming out" écolo, comme l’ont écrit mercredi le Tages Anzeiger et le Bund.

Une vingtaine de politiciens libéraux-radicaux se sont en effet réunis il y a quelques jours à Zurich pour réagir à l’attitude des élus PLR au Conseil national lors du débat sur la loi sur le CO2, le PLR étant jugé responsable, avec l’UDC, de l’échec de ce projet de loi.

Parmi ces politiciens, on trouve par exemple le président du PLR de la commune de Meilen, qui préside en même temps le WWF de Zurich, ou encore un ancien militant de Greenpeace.

Tous confirment vouloir chercher le dialogue avec le PLR suisse et les instances du parti dans les cantons. Ils évoquent, entre autres scénarios, la création d’un groupe des "PLR pour l’environnement", sur le modèle des "femmes PLR" ou des "jeunes PLR".

Un parti tiraillé

Des élus PLR au Conseil des Etats, comme Ruedi Noser (ZH), Damian Müller (LU) ou Joachim Eder (ZG), disent également vouloir corriger les erreurs de leurs collègues de parti au Conseil national. Des voix critiques s’expriment au sein même du groupe PLR à la Chambre du peuple.

Ce tiraillement s'exprime aussi au niveau cantonal. Ainsi, à Berne, la révision de la loi sur l’énergie, refusée de justesse dimanche dans les urnes, était soutenue par les jeunes PLR alors que le PLR cantonal la combattait.

Pour Claudine Esseiva, conseillère de ville à Berne et ancienne secrétaire générale du PLR femmes, interrogée dans Forum: "le PLR a toujours laissé de côté la question de l'écologie, c'est pourquoi les Vert'libéraux ont été créés". 

Alain Arnaud/lan

Publié le 13 février 2019 à 19:06 - Modifié le 13 février 2019 à 19:18