Modifié le 11 février 2019 à 20:12

Roger Federer: "Redevenir numéro un est quasiment impossible"

Roger Federer nouveau tournant pour sa carriere
Roger Federer nouveau tournant pour sa carriere L'actu en vidéo / 1 min. / le 11 février 2019
Une page se tourne pour Roger Federer. Après avoir été à nouveau numéro un mondial en 2018, l'icône du tennis estime dans une interview accordée à la RTS qu'il devient désormais "quasiment impossible" de reconquérir ce rang.

A la question de savoir quand s’est effectuée cette prise de conscience, Roger Federer répond "quasiment aujourd'hui" et avance le fait que Novak Djokovic, actuel numéro un mondial, vient de réussir trois victoires d’affilée en Grand Chelem et semble indétrônable.

"Je suis plus âgé, je joue moins de tournois", avance encore le Bâlois au micro de la RTS.

"Le classement n’est pas une priorité"

Roger Federer: "Le classement n'est pas une priorité"
L'actu en vidéo - Publié le 11 février 2019

"Je préfère être classé plus en bas dans le classement et faire des grands exploits", explique encore Roger Federer, et "j’espère que ce sera le cas cette année".

L'homme aux vingt succès en Grand Chelem rappelle par ailleurs une anecdote de ses 17 ans, quand il avait affiché une pancarte "ici habite le numéro un mondial junior" sur la porte de sa chambre. Il explique comment il a changé depuis lors mais que son but reste de "prendre du plaisir" au tennis.

"Les jeunes m’apprennent à prendre des risques"

Roger Federer: "Les jeunes m’apprennent à prendre des risques"
L'actu en vidéo - Publié le 11 février 2019

Agé désormais de 37 ans, Roger Federer dit "apprendre" des jeunes qui montent dans le tennis mondial, comme le Grec Stefanos Tsitsipas ou l'Allemand Alexander Zverev. "Les jeunes, ils tentent des coups, même s’ils marchent une fois sur quinze. Ils peuvent prendre des risques fous. Ça les rend très dangereux. J’essaie de rester jeune dans la tête. De tenter des coups", explique-t-il.

"Roland-Garros sera un rendez-vous spécial"

Roger Federer: "Roland-Garros sera un rendez-vous spécial"
L'actu en vidéo - Publié le 11 février 2019

Roger Federer dit se réjouir particulièrement du prochain tournoi de Roland-Garros, où il "espère jouer sans pression". Il souligne un lien particulier avec "les Français qui adorent le tennis", en mentionnant le fait qu’Emmanuel Macron lui-même porte des tenues Federer.

"La victoire à Roland-Garros en 2009 était l'une des plus grandes de ma carrière", rappelle également le tennisman.

"Mes filles me répètent: viens skier"

Roger Federer: "Mes filles me répètent: viens skier"
L'actu en vidéo - Publié le 11 février 2019

Evoquant son agenda chargé de 2019, Roger Federer s’amuse de la demande réitérée de ses filles: "Elles me disent sans arrêt 'viens skier'. Je leur réponds non pour la dixième fois, en expliquant que j’ai peur de me blesser." Et le champion ajoute: "Après ce sera l’inverse, c’est moi qui demanderai à skier et elles qui me diront 'oh non pas encore une fois'".

Darius Rochebin/Frédéric Boillat

Publié le 11 février 2019 à 17:23 - Modifié le 11 février 2019 à 20:12