Modifié

La CGN déserte plusieurs ports du Léman

La CGN réduit la voilure pour des raisons de coûts. [Keystone]
La CGN réduit la voilure pour des raisons de coûts. [Keystone]
La Compagnie générale de navigation sur le lac Léman déserte les ports de sept communes genevoises. A partir du 14 décembre et pour tout 2009, elle ne desservira plus que les débarcadères de la ville de Genève.

La CGN réduit la voilure pour des raisons de coûts. Les ports
concernés sont Bellevue, Versoix, Céligny, Hermance, La Belotte,
Anières et Corsier, a indiqué lundi Kathia Mettan, attachée de
presse de la CGN, confirmant une information de plusieurs médias.
En outre, cet hiver, l'offre est également réduite à partir des
débarcadères en ville de Genève.

La CGN, d'entente avec le canton, a décidé de réduire la voilure
temporairement par mesure d'économies (lire
encadré
). Certaines dessertes secondaires ou hivernales
seront aussi supprimées dans les cantons de Vaud et Valais.

ats/hof

Publié Modifié

Flambée du prix du fuel en cause

La compagnie, subventionnée par les cantons et communes lémaniques, fait face à une importante augmentation de ses coûts liée à la flambée du prix du fuel.

Pour maintenir ses prestations, elle comptait sur une enveloppe globale de 1,8 million de la part des collectivités genevoises pour 2009. Mais au final, seul 1,5 million a pu être dégagé.

Ville, canton et communes rechignent à élever leur contribution et se renvoient la balle.