Modifié

Des drones électriques pour transférer les passagers, le projet des CFF

Le trajet domicile-travail devrait être pris en compte sans restriction. [Yannick Bailly - Keystone]
Des drones électriques pour transférer les passagers, un projet des CFF / Le Journal horaire / 16 sec. / le 13 janvier 2019
Les CFF planchent sur un projet de taxi aérien. Ils prévoient d'utiliser des drones électriques pour le transfert des passagers des gares vers leur domicile, rapporte la SonntagsZeitung.

La compagnie ferroviaire s'est renseignée auprès de l'Office fédéral de l'aviation civile sur les possibilités juridiques d'un service de taxi aérien.

Un porte-parole des CFF a confirmé à la SonntagsZeitung des discussions au sujet d'un partenariat avec la société allemande Lilium, qui a déjà développé un prototype. L'engin, de type drone, devrait embarquer cinq personnes.

Le projet des CFF ne fait toutefois pas l'unanimité, indique le journal. Le Département fédéral des transports craint notamment que la compagnie ferroviaire ne perde de vue ses priorités.

Des plans "utopiques"?

Des politiciens critiquent, eux, le fait que les CFF s'éloignent de leur mandat premier. "Les CFF, en tant qu'entreprise publique de services du transport ferroviaire, devraient résoudre les grands problèmes par le rail au lieu de partir dans des plans de trafic aérien utopiques", estime par exemple l'UDC Christoph Neuhaus, directeur des travaux publics, des transports et de l'énergie au Conseil-exécutif du canton de Berne.

Les CFF, eux, se défendent, arguant qu'il y a une demande pour des solutions de mobilité "intermodale et individualisées" et que "la digitalisation et les nouvelles technologies offrent des possibilités" de relier les gares et "d'atteindre les derniers kilomètres".

jvia avec ats

Publié Modifié