Publié

La Confédération n'avait plus employé autant de collaborateurs depuis 20 ans

Au total, l'administration fédérale dépense près de six milliards pour son personnel.  [Anthony Anex - Keystone]
La Confédération n'avait plus employé autant de collaborateurs depuis 20 ans / Le Journal horaire / 24 sec. / le 6 janvier 2019
Avec 100 nouveaux postes de travail en 2019, la Confédération emploie plus que jamais, affirme dimanche le SonntagsBlick. Au total, l'Administration fédérale emploie plus de 37'300 personnes à plein temps.

La Confédération n'avait plus employé autant de collaborateurs depuis vingt ans, selon le journal alémanique qui s'appuie sur les derniers chiffres fournis par l'Administration des finances.

Le Conseil fédéral a prévu des dépenses supplémentaires de 30 millions de francs pour couvrir cette hausse du nombre de places de travail. Au total, l'administration dépense près de six milliards pour son personnel.

Avec précisément 37'366 emplois, la Confédération atteint presque le record de 1998, année durant laquelle l'administration fédérale employait 38'238 personnes. Depuis le nombre de fonctionnaires fédérales a chuté avant de connaître un rebondissement depuis 2016.

Affectation à l'asile et à la numérisation

Dans le détail, la Confédération affectera par exemple en 2019 davantage de personnes au Secrétariat d'Etat aux migrations (SEM) pour mener à bien la restructuration du secteur de l'asile. Elle prévoit ainsi des frais supplémentaires de 6,4 millions de francs.

Six millions sont aussi prévus pour le Département des finances en raison de la nouvelle plateforme de numérisation, qui doit regrouper les connaissances spécialisées au sein de l'administration.

ats/lgr

Publié
La confédération emploie plus que jamais!!! selon le SonntagsBlick
avec 100 nouveaux postes 2019...
Au total, la Confédération emploie plus de 37'300 personnes à plein temps. Au total l'administration dépense près de six milliards pour son personnel.
le personnel supplémentaire engagé ira entre autre renforcer les effectifa Secrétariat d'Etat aux migrations (SEM) pour mener à bien la restructuration du secteur de l'asile.