Modifié le 05 janvier 2019 à 19:58

L'UDF saisit le référendum contre la révision de la norme antiraciste

Un drapeau et des affiches lors d'une assemblée de délégués de l'UDF.
L'UDF saisit le référendum contre la révision de la norme antiraciste Le Journal horaire / 26 sec. / le 05 janvier 2019
L'Union démocratique fédérale a décidé samedi lors de son assemblée des délégués de lancer le référendum contre la révision de la norme pénale antiraciste, qui interdit légalement l'homophobie, adoptée par le Parlement.

Le parti, qui se dit le défenseur des valeurs chrétiennes, estime que la loi constitue une atteinte fondamentale à la liberté d'expression. Des opinions légitimes seront à l'avenir criminalisées et la nouvelle disposition entraînera une avalanche de plaintes.

La norme antiraciste, approuvée par le Parlement, sera étendue à la discrimination basée sur l'orientation sexuelle au même titre que le racisme ou l'antisémitisme. Elle vise à protéger la communauté homosexuelle, bisexuelle, transgenre ou intersexe (LGBTI). Cette proposition est partie d'une initiative parlementaire de Mathias Reynard (PS/VS).

Non à l'initiative contre le mitage

L'UDF a également adopté son mot d'ordre pour la votation fédérale du 10 février. Elle recommande le non à l'initiative Stop mitage des Jeunes Verts. La mesure phare de ce texte prévoit que toute nouvelle parcelle à bâtir doit être compensée par le dézonage d'une parcelle de valeur équivalente ailleurs.

ats/lgr

Publié le 05 janvier 2019 à 19:57 - Modifié le 05 janvier 2019 à 19:58