Modifié le 26 décembre 2018 à 18:30

Projet de motion au Parlement pour rembourser les préservatifs et la pilule

Les préservatifs et la pilule sont les méthodes de contraception les plus utilisées en Suisse.
Projet de motion au Parlement pour rembourser le préservatif et la pilule La Matinale / 1 min. / le 26 décembre 2018
Et si les préservatifs étaient remboursés par l'assurance de base? Jusqu'ici, en Suisse, les propositions allant dans ce sens ont toutes été rejetées. Mais l'idée revient au Parlement fédéral.

En France, les préservatifs sont remboursés depuis le 10 décembre, pour autant qu'ils soient délivrés sur ordonnance médicale. En Suisse, ce n'est pas encore le cas, mais le conseiller national socialiste Mathias Reynard propose de rembourser les préservatifs et la pilule, dans une motion qu'il va déposer à la session de mars au Parlement: "On sait que la question du coût des moyens de contraception peut parfois être un problème: je pense surtout à la pilule, pour les jeunes filles".

Pour le Valaisan, c'est une question de santé publique mais aussi une façon d'agir contre les grossesses non désirées.

>> Ecouter l'interview de Mathias Reynard:

Le conseiller national Mathias Reynard (PS-VS).
Gaëtan Bally - Keystone
La Matinale - Publié le 26 décembre 2018

Jusqu'ici, le Conseil fédéral et le Parlement avaient opposé de nets refus – le dernier date de 2015 – estimant que ce n'est pas le rôle de l'assurance de base.

Le conseiller national PDC Benjamin Roduit est aussi de cet avis: "Si l'on veut mettre l'accent sur la prévention, il y a des programmes pour cela.  Et il y a le problème des coûts de la santé: en augmentant à l'infini la liste des médicaments qui seraient pris en charge par l'assurance, on ne fait qu'exploser encore le coût des médicaments et donc le coût de la santé".

Certaines mutuelles en France et en Belgique remboursent les contraceptifs... La Suisse, elle, en débattra l'année prochaine.

Sujet radio: Alexandra Richard

Adaptation web: Stéphanie Jaquet

>> Le débat dans l'émission Forum entre Rebecca Ruiz (PS/VD), et Jean-Luc Addor (UDC/VS):

Rebecca Ruiz et Jean-Luc Addor.
Keystone
Forum - Publié le 26 décembre 2018

Publié le 26 décembre 2018 à 09:43 - Modifié le 26 décembre 2018 à 18:30