Modifié le 24 décembre 2018 à 22:58

Martin Landolt: "Après avoir vécu 10 ans de folies, le PBD reste confiant"

Martin Landolt, président du PBD, en août 2018.
Interview des présidents de parti: Martin Landolt, président du Parti bourgeois démocratique Forum / 8 min. / le 24 décembre 2018
Créé il y a 10 ans, le PBD (Parti bourgeois-démocratique) lutte pour sa survie. Interrogé lundi dans l'émission Forum, son président Martin Landolt se déclare confiant pour les prochaines élections fédérales.

"Après ces 10 ans pleins de folie, avec de grands succès et de grandes pertes, nous restons confiants", a déclaré le président du PBD Martin Landolt dans l'émission Forum de lundi. "Les choses commencent à se calmer et nous pouvons nous préparer pour un futur un peu plus calme, nous allons essayer de devenir un parti normal", a encore relevé le conseiller national glaronnais.

Gagner 4 ans

Dans la perspective des prochaines élections fédérales, Martin Landolt espère "défendre les sièges PBD". "Il faut rester réaliste, je ne pense pas que le parti va remporter beaucoup de sièges. Mais nous pouvons gagner 4 ans de plus pour continuer notre travail", a-t-il déclaré.

Le président du PBD veut en effet que son parti explique davantage au peuple suisse pourquoi il est nécessaire de rendre le centre plus fort. "C'est un grand défi de persuader les citoyens que nous sommes une des solutions pour faire changer les choses".

Propos recueillis par Alexandra Richard/lan

Publié le 24 décembre 2018 à 20:43 - Modifié le 24 décembre 2018 à 22:58