Modifié le 20 décembre 2018 à 20:56

Guy Parmelin remet les clés du DDPS et une raquette à Viola Amherd

Remise des clés des départements fédéraux aux nouveaux titulaires: cérémonie symbolique.
Remise des clés des départements fédéraux aux nouveaux titulaires: cérémonie symbolique. 19h30 / 2 min. / le 20 décembre 2018
Guy Parmelin a symboliquement cédé le DDPS à Viola Amherd jeudi, entamant la tournée des remises des clés des départements qui changent de mains. Le Vaudois prendra place au Département de l'économie dans l'après-midi.

Guy Parmelin a souhaité beaucoup de plaisir à la première ministre de la Défense de l'histoire suisse et a multiplié les cadeaux symboliques: une grosse clé, un livre illustré sur les places d'armes, un bouquet de fleurs ainsi qu'une raquette de tennis pour le sport, mais qui "peut servir à autre chose aussi".

Devant les médias, Viola Amherd a affirmé se réjouir de reprendre les rênes du DDPS, mais n'a pas dévoilé ses priorités, notamment en ce qui concerne l'achat de nouveaux avions de combat. La ministre va d'abord étudier ses dossiers. Elle n'en a pas moins souligné qu'il fallait des troupes et un service de renseignement qui fonctionnent et qui soient bien équipés.

Invité jeudi dans La Matinale de la RTS, Guy Parmelin avait lui déclaré que "les axes sont fixés" dans le dossier des avions de combat et que lui-même avait dû reprendre le dossier du développement futur de l'armée en arrivant au DDPS.

>> Lire aussi: "La formation et la recherche, défis à long terme sur le plan international"

"La clé du plein emploi" pour Parmelin

Johann Schneider-Ammann avait aussi prévu un bouquet de fleurs, mais pour Madame Parmelin, qui devra souvent se passer de son mari. Pour Monsieur, il s'est montré un peu plus moderne. Grâce à une imprimante en trois dimensions, il a donné à Guy Parmelin la clé numérique du Département de l'économie de la formation et de la recherche.

"C'est la clé du plein emploi", a expliqué le futur ex-conseiller fédéral. L'ère numérique va changer entièrement la formation et la vie professionnelle et seule l'utilisation des technologies nouvelles permettra à la Suisse de rester à la pointe de la compétitivité, a expliqué le Bernois.

Je n'oublierai pas le leitmotiv "jobs, jobs, jobs", a assuré Guy Parmelin. Les défis sont nombreux au département et il y aura certainement des problèmes, mais il faut tenir compte de la nécessité pour chacun d'avoir un emploi.

Johann Schneider-Ammann transmet les clés du DFE à Guy Parmelin.
Johann Schneider-Ammann transmet les clés du DFE à Guy Parmelin. [Marcel Bieri - Keystone]

Deux autres transmissions

Autre ambiance au Département fédéral de justice et police. Simonetta Sommaruga a accueilli Karin Keller-Sutter dans son bureau. Avant de lui faire la bise, elle lui a offert un mobile, symbole de l'équilibre et de la justice qu'il faut toujours chercher dans un dicastère qui s'occupe entre autres des réfugiés et des victimes de violence.

Selon la socialiste , cet objet montre aussi qu'il faut toujours être délicat. La ministre a ensuite célébré la passation de pouvoir avec la libérale-radicale autour d'une coupe de champagne.

La valse symbolique des départements s'achèvera vendredi matin. Doris Leuthard doit remettre les rênes du Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication (DETEC) à Simonetta Sommaruga. 

>> Lire aussi: Quatre départements changent de mains au Conseil fédéral

ats/boi

Publié le 20 décembre 2018 à 12:10 - Modifié le 20 décembre 2018 à 20:56