Modifié

La consommation d'électricité et les émissions de CO2 diminuent en Suisse

La consommation d'électricité diminue en Suisse. [Valentin Flauraud - Keystone]
La consommation d'électricité a diminué en Suisse / Le 12h30 / 34 sec. / le 20 novembre 2018
La Suisse fait des efforts pour diminuer sa consommation d'électricité et ses émissions de CO2, mais les objectifs à long terme visés par la stratégie énergétique 2050 sont encore loin, selon le premier rapport publié mardi par la Confédération.

Alors que le cadre législatif visant à réduire la consommation d'énergie et encourager les énergies renouvelables est entré en vigueur le 1er janvier 2018, il ressort du rapport qu'à fin 2017, la Suisse était sur la bonne voie. Certains objectifs à court terme sont déjà atteints.

En 2017, la consommation d'énergie était en baisse de 15,7% comparé à l'an 2000. Après ajustement des conditions météorologiques, la diminution atteint 16,3%. L'objectif fixé pour 2020, de 16%, est dépassé. La consommation d'électricité a diminué de 5% en 17 ans, alors que la valeur indicative pour 2020 est de -3%.

La production d'électricité à partir d'énergies renouvelables, sans l'hydraulique, est en hausse. Elle était de 3653 gigawattheures (GWh) en 2017, ce qui représente 6,4% de la production totale. L'objectif est de 4400 GWh en 2020.

Le gaz, le bois et le charbon de bois, l'électricité, les autres énergies renouvelables et la chaleur à distance ont vu leurs parts augmenter tout comme le photovoltaïque.

CO2 à réduire

Les émissions de CO2 liées à l'énergie diminuent depuis l'an 2000. Elles étaient de 4,4 tonnes par habitant en 2016. Mais l'objectif de les réduire à 1 à 1,5 tonne d'ici 2050 reste éloigné. La plus grande part de ces émissions vient des transports, en particulier du trafic routier.

L'énergie reste un thème d'actualité. Le Parlement examinera durant la session d'hiver la loi sur le CO2 qui doit notamment fixer l'objectif de réduction des gaz à effet de serre en Suisse.

Le Conseil fédéral a quant à lui présenté le mois dernier son projet pour libéraliser complètement le marché de l'électricité.

ats/lan

Publié Modifié