Modifié samedi à 18:33

L'intelligence artificielle au service du recrutement d'Amazon était sexiste

Le programme était capable d'automatiser le processus de recrutement.
Amazon désactive son intelligence artificielle sexiste pour l'embauche: interview de Jérôme Berthier Forum / 5 min. / samedi à 18:24
Amazon, qui avait mis au point un programme secret basé sur l'intelligence artificielle pour le recrutement de ses effectifs, y a renoncé après avoir découvert qu'il écartait toutes les candidatures féminines.

Le groupe américain a voulu adapter l'automatisation aux embauches en reprenant la technologie utilisée notamment dans ses entrepôts. "Ils voulaient littéralement que ce soit un moteur dans lequel on met 100 curriculum vitae et il en ressort les cinq meilleurs", a déclaré à Reuters l'une des cinq sources ayant rapporté l'information.

Ce programme était ainsi capable d'automatiser le processus de recrutement en attribuant une note d'une à cinq étoiles. En 2015, Amazon s'est rendu compte que le système notait les candidats de manière sexiste. Le modèle informatique s'appuyait sur les CV reçus sur une période de dix ans, pour la plupart ceux d'hommes. Le système en a déduit que les candidats masculins pour ces postes étaient préférables.

Programme abandonné

Les ressources humaines d'Amazon ont consulté ce classement, mais ne se sont jamais appuyés sur ce seul critère, ont-elles fait valoir. Amazon n'a pas souhaité faire de commentaires sur son outil de recrutement, qui a depuis été abandonné.

reuters/lgr

Publié vendredi à 17:44 - Modifié samedi à 18:33