Modifié

Une supernova débusquée par un astronome amateur très chanceux

Photographie de la galaxie NGC 613, avec la supernova qui apparaît sous forme de point en bas à droite de l'image. [Victor Buso et Gaston Folatelli - Nature Research]
Photographie de la galaxie NGC 613, avec la supernova qui apparaît sous forme de point en bas à droite de l'image. [Victor Buso et Gaston Folatelli - Nature Research]
Il avait une chance sur cent millions, et pourtant, l'astronome amateur Víctor Buso a débusqué une supernova, explosion violente d'une étoile en fin de vie.

"Les astronomes professionnels sont depuis longtemps à la recherche d'un tel événement", s'enthousiasme Alex Filippenko de l'université américaine de Berkeley, coauteur d'une étude publiée mercredi. "C'est comme gagner à la 'loterie cosmique'", ajoute-t-il dans un communiqué.

"Les mesures de Víctor Buso constituent un ensemble de données sans précédent", explique Federico Garcia du Commissariat français à l'énergie atomique, également coauteur de l'étude.

Galaxie à 80 millions d'années-lumière

Le 20 septembre 2016, l'Argentin Victor Buso, qui se passionne pour les étoiles, décide de tester un nouvel appareil photo sur son télescope.

Depuis sa ville de Rosario, au nord de Buenos Aires, il choisit, pour faire ses premiers clichés, la galaxie NGC 613, située à environ 80 millions d'années-lumière de la Terre, dans la constellation du Sculpteur.

Coup de chance: une étoile massive vient d'y vivre ses dernières heures dans une explosion cataclysmique connue sous le nom de supernova.

ats/mh

Publié Modifié

20 fois la masse du soleil

Après l'alerte de l'amateur, une batterie d'astronomes et de physiciens ont pointé leurs instruments sur le phénomène. Certains ont observé les suites de l'explosion pendant plus de deux mois.

Selon l'étude publiée dans la revue britannique Nature, les nouvelles données recueillies permettent de mieux comprendre la structure physique de l'étoile juste avant sa disparition et la nature même de l'explosion. L'équipe a pu évaluer que la masse initiale de l'étoile était environ 20 fois la masse du Soleil.