Publié le 22 novembre 2017

Même désactivée, la géolocalisation des Android est collectée par Google

Un repère géant de Google Maps à Kassel (image d'illustration).
Un repère géant de Google Maps à Kassel (image d'illustration). [Uwe Zucchi - DPA - AFP]
Une enquête du site Quartz publiée mardi révèle que Google collecte la position des smartphones Android, y compris lorsque les paramètres de géolocalisation sont désactivés. Le géant informatique a reconnu les faits.

Le site Quartz a découvert que les smartphones équipés du système d'exploitation Android collectent les données de position des antennes-relais les plus proches et les transmettent à Google, y compris lorsque la géolocalisation est désactivée.

Cette pratique que Quartz qualifie de "troublante" a commencé au début de l'année 2017. Le site souligne qu'elle permet de localiser des smartphones de manière beaucoup plus précise.

Google promet d'arrêter

Quartz a contacté Google, qui a confirmé recourir à cette méthode, tout en en minimisant la portée.

Selon un porte-parole de la firme, ces informations ont été intégrées dans le système qui permet à Google d'envoyer des notifications et des messages sur les téléphones Android, "afin d'améliorer la rapidité et la qualité de la transmission des messages".

L'entreprise assure que ces données n'ont jamais été utilisées ou stockées, et promet de mettre fin à cette pratique d'ici la fin du mois de novembre, en réaction à l'article.

ptur

Publié le 22 novembre 2017