Modifié le 09 novembre 2017

Pour Antoine Blondeau "l'intelligence artificielle est au service de l'homme"

Antoine Blondeau, président et co-fondateur de Sentient Technologies.
L'intelligence artificielle capte l'attention du Web Summit Forum / 8 min. / le 09 novembre 2017
Antoine Blondeau, entrepreneur actif dans le secteur de l'intelligence artificielle, est convaincu que le champ des possibles est quasi illimité dans ce domaine, thème au coeur du Web Summit de Lisbonne.

Expert dans le domaine de l'intelligence artificielle (IA) au niveau mondial, Antoine Blondeau n'a aucun doute quant au fait que d'ici une dizaine d'années cette technologie fera partie du quotidien. "Comme toute technologie, l'Intelligence artificielle est un outil au service de l'homme."

Présent au Web Summit de Lisbonne, le président et cofondateur de Sentient Technologies a relevé dans l'émission Forum que les craintes liées à cette technologie s'expliquent par la peur de l'inconnu. "On a peur aujourd'hui de l'IA parce qu'on ne l'a pas encore appréhendée."

Le jour où on appréhendera l'intelligence artificielle tous les jours, la peur disparaîtra et la confiance naîtra

Antoine Blondeau, président et co-fondateur de Sentient Technologies

A la question de savoir si l'homme n'est pas en train de créer des créatures qu'ils ne maîtrisera plus, Antoine Blondeau répond que personne ne travaille sur ce type de projet. "Aujourd'hui, les gens travaillent sur des outils qui permettent d augmenter notre intelligence, d'être hyper productif, de baisser les coûts, d'augmenter les revenus, de devenir plus sain."

Mais il admet que "comme dans toute technologie, il y a du très bon, du moins bon et même du mauvais. Il faut que les entrepreneurs, les sociétés et les gouvernements prennent sur eux de réguler cette technologie."

Propos recueillis par Marie Giovanola et Rouven Gueissaz/lgr

Publié le 09 novembre 2017 - Modifié le 09 novembre 2017