Modifié

MétéoSuisse a développé un nouvel outil pour mieux traquer le pollen

Le pollen est de retour avec le fleurissement des arbres, et les allergies avec. MétéoSuisse mesure dorénavant les données polliniques en temps réel [RTS]
Le pollen est de retour avec le fleurissement des arbres, et les allergies avec. MétéoSuisse mesure dorénavant les données polliniques en temps réel / 19h30 / 1 min. / le 21 avril 2022
En Suisse, une personne sur cinq est allergique au pollen. Depuis cette année, elles peuvent compter sur un nouvel outil de MétéoSuisse: une station qui permet de mesurer les niveaux d'allergènes en temps réel.

Ces jours, les conditions sont idéales pour la concentration des pollens. Près de 20% de la population suisse souffre d’allergie, un chiffre trois fois plus élevé qu'il y a 30 ans. La qualité de l’air joue un rôle, car elle accentue l’irritation des voies respiratoires.

"La pollution permet de véhiculer le pollen, qui passe plus facilement dans le tractus respiratoire et pénètre plus facilement les voies aériennes. Avec le changement climatique, il fait aussi plus chaud plus longtemps, ce qui fait que les arbres peuvent fleurir pendant plus de temps", a expliqué jeudi dans le 19h30 de la RTS l'allergologue Danièle Allali.

Une meilleure information

A Payerne, MétéoSuisse vient d’installer un tout nouvel instrument de mesure permettant de livrer un état des lieux en temps réel.

"Le but n'est pas l'automatisation en elle-même, mais que les données soient à disposition le plus rapidement possible, de façon à mieux informer les personnes allergiques. On cherche aussi à faire de meilleures prévisions pour les jours qui viennent", explique Bernard Clot, biométéorologue chez MétéoSuisse.

Désormais, les données polliniques peuvent être consultées en temps réel sur le site internet de MétéoSuisse . Dix stations sont déjà en ligne, 4 à 8 autres suivront cette année.

Lorence Milasevic/asch

Publié Modifié