Modifié le 07 décembre 2018 à 22:43

Plus de 50% de la population mondiale connectée à internet selon l'ONU

Les débits internet ne cessent d’augmenter grâce au déploiement de la fibre optique.
Plus de 50% de la population mondiale connectée à Internet selon l'ONU Le Journal horaire / 19 sec. / le 07 décembre 2018
Internet comptabilise quelque 3,9 milliards d'utilisateurs dans le monde, ce qui signifie que pour la première fois plus de la moitié de la population mondiale y est connectée, a indiqué l'ONU vendredi.

Selon l'Union internationale des télécommunication (UIT), 51,2% de la population mondiale sera connectée à internet fin 2018. "Il s'agit d'un pas important vers une société mondiale de l'information plus inclusive", a déclaré le secrétaire général de l'UIT Houlin Zhou. Toutefois, "beaucoup trop de gens dans le monde attendent encore de récolter les fruits de l'économie numérique", a-t-il relevé.

Selon l'UIT, 80,9% de la population des pays riches est connectée à internet, contre 51,3% en 2005. Dans les pays en voie de développement, une croissance très rapide est observée où 45,3% de la population est actuellement connectée, contre seulement 7,7% il y a 13 ans.

Augmentation de la téléphonie mobile à haut débit

Le nombre d'abonnements de téléphonie mobile dans le monde est aujourd'hui supérieur à la population mondiale, tandis que que le nombre d'abonnements de téléphonie fixe continue de diminuer dans le monde entier pour atteindre 12,4% de la population.

Le nombre d'abonnements de téléphonie mobile à haut débit a lui explosé, passant de quatre abonnements pour 100 habitants en 2007 à 69,3 abonnements aujourd'hui. Actuellement, il y a 5,3 milliards d'abonnements mobile à haut débit actifs dans le monde selon l'UIT.

afp/ar

Publié le 07 décembre 2018 à 21:04 - Modifié le 07 décembre 2018 à 22:43

Internet mobile à des prix parfois élevés

Cuba est devenu jeudi l'un des derniers pays au monde à activer internet sur les téléphones mobiles. Cependant une grande partie de la population n'aura sans doute pas les moyens de se payer ce service.

Le tarif est de 10 centimes de dollar par mégaoctet, avec des forfaits allant de 7 dollars pour 600 mégaoctets à 30 dollars pour 4 gigaoctets. Or le salaire moyen à Cuba pour les employés publics, une grande majorité de la population active, est de 30 dollars par mois.

L'accès à Internet reste très limité, lent et d'un coût élevé à domicile. La plupart des habitants n'ont donc pas d'autre choix que de se connecter aux quelque 1200 points wifi publics, au prix d'un dollar par heure. Il existe aussi 670 cafés internet, selon les chiffres officiels.