Modifié le 21 septembre 2017

La Corée du Nord doit 156'000 dollars à New York en tickets de parking

Le siège des Nations unies à New York.
Le siège des Nations unies à New York. [DR]
Selon la chaîne NBC, la mission diplomatique de la Corée du Nord auprès des Nations unies a accumulé plus de 1300 tickets de stationnement impayés de la ville de New York depuis les années 1990.

Alors que la tension entre le régime de Pyongyang et Washington est exacerbée, la dette totale de la Corée du Nord est passée à plus de 156'000 dollars (151'800 francs). Un accord, conclu en 2002 entre New York et le Département d'État américain, stipule certes que la Ville peut retirer une vignette de stationnement diplomatique à un véhicule en cas d'accumulation de trois impayés ou plus, mais la majeure partie de "l'ardoise" de la Corée du Nord date d'avant 2002.

Et la mairie de New York fait savoir qu'il n'y a pas d'amnistie en la matière et que les impayés sont toujours dus.

D'autres pays concernés

La Corée du Nord n'est pas le seul pays qui fait mine d'oublier ses factures. Au total, les véhicules affectés aux délégations diplomatiques de nombreux pays- Syrie, Iran, Russie ou Chine, notamment - ont accumulé plus de 16 millions de dollars d'amendes depuis les années 1990.

Les New-Yorkais sont fâchés: "Trump doit faire quelque chose, lui qui se plaint de tout le reste", déclare à NBC un conducteur qui amendé.

pym

Publié le 21 septembre 2017 - Modifié le 21 septembre 2017

D'autres amendes bien plus saléés

L'Egypte est en tête des pays qui accuse le plus d'amendes impayées (1,9 million de dollars), devant le Nigeria, l'Indonésie et le Brésil, qui ont une ardoise oscillant entre 900'000 et 600'000 dollars.