Modifié le 17 août 2017 à 08:37

Un hôtel dans les Grisons accusé de dérapage antisémite

Arosa: accusé d'antisémitisme, un hôtel dans la tourmente
Arosa: accusé d'antisémitisme, un hôtel dans la tourmente 19h30 / 2 min. / le 15 août 2017
Un hôtel grison demandant spécifiquement à ses clients juifs de prendre une douche avant de profiter de la piscine de l'établissement a provoqué une polémique en Israël lundi.

"A nos clients juifs: merci de prendre une douche avant et après la baignade, faute de quoi je devrai vous interdire l'accès à la piscine". Ce panneau était signé par la tenancière d'un petit hôtel d'Arosa, dans les Grisons.

Choqués, des clients juifs ont raconté leur mésaventure sur la chaîne israélienne Channel 2. Celle-ci a été rapidement reprise par la presse israélienne, qui qualifie le message d'insultant et accuse l'hôtel d'antisémitisme. Les appels au boycott ont également afflué sur Tripadvisor.

"Un malentendu"

Citée par The Algemeiner, la ministre adjointe aux Affaires étrangères Tzipi Hotovely a dénoncé un "acte antisémite de la pire espèce".

La gérante de l'hôtel, qui a retiré le panneau, a assuré qu'il s'agissait d'un "malentendu" et dit avoir utilisé "les mauvais mots".

Sur Channel 2, la propriétaire affirme recevoir de nombreux clients juifs et a expliqué qu'elle a installé le panneau car "certains se baignaient avec des habits sans prendre de douche".

vtom

Publié le 15 août 2017 à 11:55 - Modifié le 17 août 2017 à 08:37

Excuses officielles exigées

Alors qu'Israël réclame des excuses officielles, la Confédération indique avoir déjà eu un contact avec l'ambassadeur d'Israël sur le sujet.

Lors de celui-ci, le Département des affaires étrangères (DFAE) a souligné que la Suisse condamne toute forme de racisme, d'antisémitisme et de discrimination, indiquent mardi les services de Didier Burkhalter à l'ats.