Modifié

Comment des internautes pro-Trump s'organisent pour faire élire le FN

Capture d'écran d'un des tweets de Ryan Broderick, l'auteur de l'article de Buzzfeed. [Buzzfeed]
Capture d'écran d'un des tweets de Ryan Broderick, l'auteur de l'article de Buzzfeed. [Buzzfeed]
La version américaine de Buzzfeed a eu accès aux discussions d'un groupe secret, anglophone, dont les membres s'organisent pour faire élire Marine Le Pen à la présidence française en inondant les réseaux sociaux de fausses informations.

Buzzfeed dit avoir eu accès à un groupe de discussion privé baptisé "The great liberation of France" ("la grande libération de la France") sur la plateforme de communication collaborative Discord.

Le groupe, administré par un certain @trumpwin2016, apparaît s'être fixé comme objectif de manipuler les internautes français en faveur du Front national.

Faux comptes

Le message ci-dessus donne une idée de la stratégie: "il faut que ce soit fait par nos utilisateurs français et francophones pour que ça paraisse authentique, il ne faut pas juste avoir l'air d'Américains qui veulent faire venir le train Trump en Europe."

Selon ces consignes, les membres devront se créer un faux compte sous les traits d'une personne n'étant pas censée être pro-FN ("un jeune", "un gay", "un juif"...) et l'utiliser pour "troller".

A savoir inonder Facebook, Twitter ou les sections des sites d'information réservées aux commentaires de mèmes et de fausses informations favorables à Marine Le Pen.

ptur

Publié Modifié

Appel aux sympathisants de toutes nationalités

Le groupe semble organisé de sorte qu'il ne soit pas nécessaire de parler français pour participer. Il a créé en anglais un document partagé intitulé "MEGA GENERAL" (pour "Make Europe Great Again", "rendre à l'Europe sa grandeur") - destiné à la planification des campagnes, indique Buzzfeed. Outre l'élection présidentielle en France (en avril), le groupe a noté à son agenda 2017 les élections générales aux Pays-Bas (en mars) et l'élection fédérale en Allemagne (en octobre).

Les sympathisants de toutes nationalités sont invités à fournir des traductions et des informations sur leur pays: sa culture, ses enjeux, les sujets brûlants... Objectif: permettre à des trolls étrangers de créer des mèmes "crédibles" sur un pays qui n'est pas le leur.

Les "agents nationaux" doivent également préciser quels sont les comptes les plus populaires sur les réseaux sociaux de leur pays, et qui sont les journalistes les plus susceptibles de relayer leur propagande.

Des "kits" de fabrication de mèmes (du type photo à légender ou images déjà photoshoppées) sont en outre centralisés sur un serveur mis à disposition des membres.

Que le FN "semble être la voix la plus légitime" de la scène politique française

Buzzfeed écrit que l'objectif des membres de ce groupe secret est de "créer autant de chaos que possible sur les réseaux sociaux afin que Marine Le Pen et ses partisans au Front National apparaissent comme les voix les plus légitimes de la scène politique française.

Pour discréditer son adversaire le plus redoutable, le candidat de la droite François Fillon, un des membres propose par exemple de diffuser sur les réseaux sociaux l'information selon laquelle "ce candidat qui se présente comme catholique était favorable au mariage homosexuel et à l'avortement dix ans auparavant".