Modifié le 11 janvier 2017 à 11:24

Les Etats-Unis ont largué 72 bombes par jour l'an passé

Bombardement américain en Irak en 2016.
Bombardement américain en Irak en 2016. [Reuters]
Selon un décompte effectué par un institut américain indépendant, les Etats-Unis ont largué plus de 26'000 bombes en 2016 sur sept pays. C'est 3000 bombes de plus qu'une année auparavant.

Le think tank new-yorkais Council on Foreign Relations a recensé les données mises à disposition par le Département de la défense concernant les raids aériens américains. Il en ressort que les Etats-Unis larguent trois bombes par heure dans le monde.

L'Irak et la Syrie surtout visés

Sur les 26'100 bombes utilisées par l'armée américaine en 2016, 24'300 ont été larguées sur l'Irak et la Syrie, où les Etats-Unis mènent la coalition qui combat le groupe Etat islamique. Les autres ont touché l'Afghanistan, la Libye, le Yémen, la Somalie et le Pakistan.

Et selon le Council on Foreign Relations, ces chiffres sont sous-estimés car les données ne sont disponibles que pour certains pays et qu'un raid peut impliquer plusieurs bombes ou munitions.

cer

Publié le 10 janvier 2017 à 17:52 - Modifié le 11 janvier 2017 à 11:24