Modifié

Après avoir prédit le Brexit et Trump, Bloomberg mise sur un Frexit

Un drapeau français flottant dans la nuit. [Bloomberg - Reuters]
Un drapeau français flottant dans la nuit. [Bloomberg - Reuters]
Chaque année, Bloomberg publie son guide "pessimiste" des événements à venir l'année suivante. En 2016, le média américain avait parié sur un oui au Brexit et sur l'élection de Donald Trump. En 2017, il mise sur un Frexit.

"Ce ne sont pas des prédictions, mais un aperçu de votre fil d'actualité sur les réseaux sociaux si les choses tournaient mal", avertit Bloomberg dans son guide du pessimiste de 2017 publié cette semaine.

L'année prochaine, Bloomberg imagine ainsi une vague populiste déferler sur l'Europe, en débutant par les Pays-Bas. Il parie sur l'élection de Marine Le Pen à la présidence française en mai 2017, suivie d'un référendum sur la sortie de la France de l'Union européenne (Frexit).

Le média américain voit également l'arrivée au pouvoir en Italie du comédien Beppe Grillo, qui rétablirait la lire dans le pays, ainsi qu'une défaite du parti d'Angela Merkel aux législatives en Allemagne.

Trump face à une opposition redynamisée

De l'autre côté de l'Atlantique, Bloomberg mise sur un début de présidence difficile pour Donald Trump. Le républicain américain, qui entrera en fonction le 20 janvier prochain, ferait alors face à un mouvement de protestation. Des figures d'opposition émergeraient en Californie, dont l'entrepreneur Elon Musk.

En matière de politique étrangère, l'isolationnisme de Donald Trump forcerait l'Europe à choisir entre un accroissement de sa puissance militaire sur le continent ou l'apaisement avec la Russie. Bloomberg parie sur cette seconde voie, qui mènerait à une reconnaissance de l'influence russe sur l'Ukraine, le Bélarus et la Syrie.

>> Ecouter aussi le point sur quelques pistes en matière de politique étrangère américaine en 2017:

"Le peuple s'est exprimé et cette élection est terminée", avait lancé Donald Trump. [Evan Vucci - AP/Keystone]Evan Vucci - AP/Keystone
Quelle sera la politique internationale de Donald Trump? / Tout un monde / 7 min. / le 6 décembre 2016

Réfléchir en sortant du cadre

Guerre commerciale américano-chinoise due à un tweet rageur de Donald Trump, coup d'Etat en Arabie saoudite ou réorganisation du groupe Etat islamique (EI) en Asie centrale: les propositions du média financier sont plus ou moins farfelues.

Au-delà de leur probabilité, elles ont été conçues pour "encourager les lecteurs à sortir des sentiers battus", explique dans un podcast John Fraher, responsable de la politique internationale au sein de la rédaction de Bloomberg.

Le guide du pessimiste appelle "à garder l'esprit ouvert, non seulement sur ce qui peut arriver, mais également sur les possibles réactions des marchés financiers". Soit imaginer le pire pour les marchés pour être prêt à tout.

tmun

Publié Modifié