Modifié

Les données personnelles de 50 millions de Turcs publiées sur internet

Capture d'écran du message posté par le groupe de hackers. [RTS]
Capture d'écran du message posté par le groupe de hackers. [RTS]
Un groupe de hackers a diffusé lundi sur internet une base de données qui contiendrait les informations personnelles de près de 50 millions de Turcs, soit plus de la moitié des habitants du pays.

La base de données, qui n'a pas été authentifiée, aurait été volée à l'office turc de la population, selon plusieurs médias britanniques. Elle contiendrait entre autres l'identifiant national, les noms des parents, la date et le lieu de naissance ainsi que l'adresse de 49'611'709 Turcs.

A titre d'exemples, les hackers ont mis en avant les fiches du président Recep Tayyip Erdogan, du Premier ministre Ahmet Davutoglu et l'ex-président Abdullah Gül.

Capture d'écran des exemples publiés par les hackers. [RTS]Capture d'écran des exemples publiés par les hackers. [RTS]

Message politique

Outre la violation de vie privée, les personnes concernées sont potentiellement vulnérables au vol d'identité. L'identifiant national est utilisé pour accéder à plusieurs services de l'administration (impôts, sécurité sociale, assurance maladie, etc.), précise le Guardian.

Les hackers, dont l'identité reste inconnue, lancent un message hostile au pouvoir: "Qui aurait imaginé que les idéologies rétrogrades, le népotisme et la montée de l'extrémisme religieux en Turquie conduirait à une infrastructure technique vulnérable?"

vtom

Publié Modifié