Modifié le 27 novembre 2015

Apple rachète une startup zurichoise qui a travaillé pour Star Wars

La technologie de Facershift a des applications dans le domaine du jeu vidéo et du cinéma d'animation.
Apple rachète une startup zurichoise qui a travaillé pour Star Wars Le Journal du matin / 1 min. / le 27 novembre 2015
Faceshift, une startup zurichoise spécialisée dans la création d'avatars animés produits grâce à la reconnaissance faciale, a été rachetée par le groupe californien Apple, affirme le site Techcrunch.

Des rumeurs d'acquisition de Faceshift par Apple avaient déjà couru en septembre, mais n'avaient pas été confirmées. Cette fois le groupe a confirmé la nouvelle, sans donner plus de détails.

Plusieurs employés de Faceshift travailleraient déjà pour Apple hors du continent européen, indique le site spécialisé Techcrunch, qui ne mentionne pas le montant de la transaction.

Un "spin-off" de l'EPFL

Techcrunch n'est pas en mesure de donner plus d'explication sur le but de cette acquisition. Des visées dans le domaine de la réalité virtuelle ou dans l'authentification via la reconnaissance faciale sont toutefois évoquées.

Faceshift a été fondée au Technopark de Zurich par trois universitaires. Elle est par ailleurs étroitement liée au Laboratoire d'informatique graphique et géométrique de l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL).

Cette startup a notamment collaboré avec Dreamworks, l'un des plus grands studios d'animation, et a travaillé pour "Star Wars, le Réveil de la Force", qui doit sortir prochainement. Les personnages animés du film sont mûs à l'aide des logiciels de suivi de mouvement de la firme.

>> La technologie de Faceshift expliquée en vidéo (en anglais):

dk

Publié le 26 novembre 2015 - Modifié le 27 novembre 2015