Modifié le 25 juillet 2015 à 19:46

Entre économie et écologie, Nestlé à nouveau critiqué dans l'ouest des USA

Cascade Locks est située sur la rivière Colombia.
Cascade Locks est située sur la rivière Colombia. [ - http://www.cascadelocks.net/]
Nestlé tente depuis des années d'exploiter les ressources en eau d'une région de l'Ouest américain en difficulté économique. Mais des opposants crient au scandale et craignent une privatisation de l'or bleu.

Depuis 2008, année où la multinationale vaudoise a émis l'idée de s'installer dans la pittoresque bourgade de Cascade Locks (Oregon), un large front s'est créé afin d'empêcher Nestlé d'obtenir les droits d'exploitation de l'eau de la région.

A coup de pétitions et de manifestations, les opposants s'insurgent contre la possible privatisation de la ressource naturelle, d'autant plus que la région fait face à des épisodes de sécheresse depuis plusieurs années. Pour médiatiser leur combat, ils ont aussi créé le blog "Keep Nestlé Out Of The Gorge".

Début juin, les opposants au projet ont manifesté pour empêcher Nestlé de s'implanter à Cascade Locks.
Début juin, les opposants au projet ont manifesté pour empêcher Nestlé de s'implanter à Cascade Locks. [ - Page Facebook de "Food & Water Watch - Oregon"]

Opportunité alléchante

Mais la morosité économique dans laquelle la région est plongée - le taux de chômage frôlerait les 20% - joue en faveur de la multinationale. Elle l'a bien compris et a créé une vidéo qui vante les opportunités pour la région de l'exploitation de l'eau.

Avec ce projet, Nestlé promet de créer plus de 50 emplois à Cascade Locks. Le géant vaudois estime aussi que les revenus de l'eau pour la ville augmenteront de 40%. 

>> Relire aussi: En pleine sécheresse, Nestlé continue de pomper l'eau californienne

gchi

Publié le 25 juillet 2015 à 18:02 - Modifié le 25 juillet 2015 à 19:46

Cascade Locks, dans l'Oregon