Modifié le 29 juin 2015 à 20:15

Les recherches internet des Grecs, reflet de leurs inquiétudes

Les recherches internet des Grecs montrent leurs préoccupations.
Les recherches internet des Grecs montrent leurs préoccupations. [ - ]
Les statistiques de Google montrent que les recherches faites depuis la Grèce concernant les termes "Grexit", "référendum" ou encore "drachme" ont explosé ces derniers jours.

L'accélération de la crise grecque et les incertitudes entourant le futur de l'économie du pays poussent les Grecs à se maintenir informés, et cela passe entre autres par Google.

La recherche pour "Grexit", le terme donné à l'éventualité d'une sortie de la Grèce de la zone euro, a ainsi immédiatement connu un pic après l'échec des négociations et l'annonce de l'organisation d'un référendum par Alexis Tsipras.

>> Le suivi des derniers événements: Le suivi en direct de la crise grecque

Euro, drachme et banques

La préoccupation des Grecs s'est également illustrée par des requêtes sur les mots "euro" (ευρώ, en vert), "banques" (τράπεζα, en jaune) et "drachme" (Δραχμή, en rouge).

L'annonce de contrôle des capitaux et de limitations de retraits aux distributeurs de billet a provoqué des recherches sur des alternatives pour se procurer de l'argent, comme l'illustre la croissance de l'intérêt pour l'entreprise Western Union, spécialisée dans le transfert d'argent.

mre

Publié le 29 juin 2015 à 16:34 - Modifié le 29 juin 2015 à 20:15