Modifié

Une usine grisonne concernée par des rumeurs sur la Grèce et l'euro

Les négociations entre la Grèce et ses créanciers font craindre une sortie du pays de l'euro. [Thomas Peter - Reuters]
Les négociations entre la Grèce et ses créanciers font craindre une sortie du pays de l'euro. [Thomas Peter - Reuters]
Une société canadienne spécialisée dans le papier sécurisé pour billets de banque, qui produit en Suisse, a vu son action grimper sur fond d'incertitude sur le futur de la Grèce dans la zone euro.

Entre vendredi dernier et ce mardi, la valeur de l'action de Fortress Paper a quasiment doublé à la bourse de Toronto, passant de 2,2 à près de 4 dollars canadiens (de 1,7 à 3 francs).

Bloomberg rapporte que l'origine de cette augmentation viendrait d'une rumeur voulant que la société spécialisée ait signé un accord avec l'Etat grec, qui pourrait devoir imprimer en urgence une nouvelle monnaie en cas de sortie de l'euro.

Usine grisonne

La société a publié mardi sur son site internet, et à la demande du régulateur financier canadien, un communiqué assurant "ne pas connaître les raisons de la montée de l'attrait pour son action". Interviewé, le directeur n'a pas répondu aux questions de Bloomberg sur le sujet.

Le groupe détient une filiale suisse installée à Landquart, dans le canton des Grisons, où sont produits des billets de banque, des passeports et des visas.

Le cours de l'action de Fortress Paper. [Bloomberg]Le cours de l'action de Fortress Paper. [Bloomberg]

mre

Publié Modifié