Modifié le 11 novembre 2013 à 17:39

D'ici 2015, 7500 drones devraient survoler les Etats-Unis

Actuellement en Suisse, seuls les vols d’objets de plus de 30 kg sont soumis à une autorisation préalable et l'utilisation de petits aéronefs civils n'est interdite aux abords des aéroports.
Environ 80 agences ont reçu une autorisation de la FAA pour faire voler des drones civils aux Etats-Unis. [ - ]
Les Etats-Unis se préparent à voir leur ciel envahi de drones civils ces prochaines années. Des questions concernant le respect de la vie privée sont soulevées.

Le territoire américain devrait être survolé par "7500 drones civils au cours des cinq prochaines années", a prédit jeudi Michael Huerta, responsable de la FAA, l'agence gouvernementale chargée de l'aviation civile, dans des propos rapportés par la presse américaine.

Michael Huerta a fait cette estimation en présentant un projet de la FAA visant à encadrer le développement de l'usage d'appareils sans pilotes.

Récolte de données contrôlée

Six "sites de tests" seront désignés d'ici la fin de l'année. Les opérateurs de drones devront présenter de quelle manière les données sont récoltées et conservées, explique la FAA dans sa première feuille de route sur le sujet, qui prévoit aussi des rapports annuels publics.

L'Aclu, l'association américaine de défense des libertés, a salué le fait que la FAA s'attaque aux questions relatives à la vie privée, tout en espérant que ces procédures préliminaires soient suivies de restrictions concrètes, en particulier sur la récolte et le stockage des données.

mre

Publié le 10 novembre 2013 à 14:54 - Modifié le 11 novembre 2013 à 17:39