Modifié le 04 octobre 2017

A bon entendeur primée pour une enquête sur les médicaments inutiles

Le prix Suva des Médias a récompensé mercredi la réalisatrice Bronwen Cowley et le journaliste Claudio Personeni pour leur enquête "Trop de médicaments inutiles ou déconseillés" diffusée dans A bon entendeur le 29 novembre.

Les auteurs du sujet, primé dans la catégorie Audiovisuel, ont démontré que 11% des 6500 médicaments autorisés en Suisse sont soit d'une utilité contestable, soit carrément à déconseiller. Ils ont été aidés dans leur travail par le professeur Nicolas Shaad, directeur de la pharmacie interhospitalière.

>> Revoir l'émission récompensée:

Médicaments inutiles ou dangereux: comment «faire le ménage»?
A Bon Entendeur - Publié le 29 novembre 2016

Ce constat, qu'avait relayé RTSinfo, est d'autant plus grave que parmi ces médicaments suspects figurent des remèdes très répandus comme l'anti-inflammatoire Voltarène, l'anti-dépresseur Valdoxan ou encore l'antibiotique Norflocin.

> > Lire aussi: Des centaines de médicaments sont inefficaces, voire déconseillés

Autres prix

Dans la catégorie Presse, le Prix Suva des médias a été remis à la journaliste Claire Muller pour son article "Il est vital d'oser parler du suicide" publié dans le magazine Terre & Nature le 15 décembre 2016.

Le "Coup de coeur" du jury a lui été attribué au journaliste Frédéric Thomasset et au photographe et vidéaste Georges Cabrera de La Tribune de Genève pour un reportage vidéo "Deux mois pour préparer l'Escalalde".

RTSinfo

Publié le 04 octobre 2017 - Modifié le 04 octobre 2017