Modifié le 22 novembre 2018 à 09:42

"CheeseMaster": quand un simple jeu révèle des données personnelles

Jeu CheeseMaster, épilogue
Jeu CheeseMaster, épilogue Emission nationale / 4 min. / le 21 novembre 2018
Dans le cadre de son opération "Dataland" mercredi, la SSR a mis en place le jeu "CheeseMaster" qui, derrière son aspect ludique, avait pour but de démontrer que de nombreuses données pouvaient être récoltées à l'insu de l'utilisateur.

L'expérience a eu lieu mercredi soir durant l'émission nationale "Dataland", à travers toute la Suisse. Les internautes étaient invités à participer au jeu en ligne "CheeseMaster", qui consistait à gérer une fromagerie contre une intelligence artificielle.

Tout en jouant, les utilisateurs ont permis à la SSR de récolter différentes données, comme "est-il droitier ou gaucher" ou "est-il daltonien".

Toutes les données effacées

Le but était de démontrer que les internautes laissent de nombreuses données personnelles derrière eux, même sans s'en rendre compte.

Toutes les données récoltées mercredi soir en ensuite été effacées à la fin de l'émission, sous contrôle notarial.

Dès maintenant il possible de rejouer à CheeseMaster, et voire son propre profil se construire au fil du jeu. Les données ne sont plus transmises, elles restent dans le navigateur du joueur: www.cheesemaster.ch

>> Les coulisses du jeu CheeseMaster:

Les coulisses du jeu CheeseMaster
Emission nationale - Publié le 21 novembre 2018

>> Revoir l'émission nationale Datatand:

Dataland - Emission nationale
Emission nationale - Publié le 21 novembre 2018

>> Lire également: Un robot à votre place de travail? Près de deux Suisses sur trois y croient

RTSinfo

Publié le 21 novembre 2018 à 22:58 - Modifié le 22 novembre 2018 à 09:42