Modifié le 27 juillet 2017 à 22:28

Ces médecins qui voient leurs patients moins de deux heures par jour

Les médecins suisses noyés par la paressasse
Les médecins suisses noyés par la paressasse 19h30 / 2 min. / le 27 juillet 2017
Les médecins du CHUV et de l'Hôpital de Baden passent moins de deux heures par jour au chevet de leurs patients, selon deux études réalisées dans ces hôpitaux. Une grande partie de leur temps est consacrée à l'administratif.

A Baden, un médecin assistant passe 90 minutes par jour avec ses patients, selon une étude rapportée mardi par SRF. Le reste de son temps est consacré aux tâches administratives, à l'étude des dossiers ou aux demandes à ses confrères.

Quant au Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV), les jeunes médecins y passent en moyenne 115 minutes au chevet des malades. Et consacrent trois fois plus de temps au dossier informatisé du patient, selon une précédente étude réalisée à Lausanne au sein du service de médecine interne.

Un quart d'heure avec chaque patient

En moyenne, un médecin à Lausanne passe 15 minutes par jour avec chaque patient. Des résultats qui n'ont pas beaucoup évolué depuis les années 1960, selon Nathalie Wenger, cheffe de clinique au CHUV et co-auteure de l'article.

"Il y avait alors moins de données, mais il leur fallait plus se déplacer", expliquait-elle ce printemps. "(Et effectuer) toutes sortes de petites tâches que l'informatisation a permis de supprimer."

Interrogé dans le 19h30 de la RTS jeudi sur l'introduction du dossier médical informatisé, le directeur adjoint du CHUV Oliver Peters a souligné qu'il permettait d'économiser "beaucoup de tâches administratives complètement inutiles". "Le désavantage, c'est qu'il faut apprendre à bien l'utiliser", note Oliver Peters.

>> Ecouter l'entretien avec Oliver Peters dans le 19h30:

Médecins suisses noyés par la paperasse?: entretien avec Oliver Peters, directeur général adjoint au CHUV
19h30 - Publié le 27 juillet 2017

tmun avec ta

Publié le 27 juillet 2017 à 14:16 - Modifié le 27 juillet 2017 à 22:28

Près de 700 heures consignées dans une application

Pour réaliser cette étude, le CHUV a formé des étudiants en médecine pour suivre les médecins assistants et consigner leurs activités sur une application conçue pour l'occasion. Au total, 697 heures de travail ont été enregistrées entre mai et juillet 2015.

Une méthode reprise par l'Hôpital cantonal de Baden, qui a consigné les activités de 21 médecins assistants, également au sein de son service de médecine interne. Les résultats de l'étude permettront d'améliorer les processus de travail au sein de l'hôpital, a déclaré à SRF Simon Frey, à la tête de l'étude à Baden.

Le CHUV a de son côté déjà procédé à des changements, en introduisant notamment des assistants de médecin pour les tâches purement administratives, indiquait-il en mai dernier.