Modifié le 09 juillet 2017

Près de 180'000 Suisses renoncent à des soins dentaires en raison du coût

2017. Temps présent: Le dentiste ? Trop cher pour moi !
Image d'illustration issue du reportage de Temps Présent, "Le dentiste ? Trop cher pour moi !" [RTS/CAPTURE D'ECRAN]
Chaque année, quelque 180'000 personnes de plus de 15 ans ne rendent pas visite à leur dentiste en raison du coût que cela représente, selon les derniers chiffres de l'Office fédéral de la statistique.

Plus de 55'000 individus très pauvres ont ainsi renoncé à soigner leurs dents, selon l'enquête 2015 sur les revenus et les conditions de vie, dont Le Matin dimanche et la SonntagsZeitung se font l'écho.

Le phénomène est particulièrement important en Suisse romande: 35% des Romands ne vont pas chez le dentiste pour des raisons financières.

Des initiatives dans les cantons romands

En comparaison internationale, les résidents suisses évitent le dentiste deux fois plus que les Allemands, et sept fois plus que les Autrichiens. Dans ces deux pays, les assurances-maladie prennent en charge les soins dentaires.

La situation pourrait évoluer en Suisse romande. Des initiatives pour la mise sur pied d'une assurance dentaire ont abouti à Genève, en Valais et à Neuchâtel. Et dans le canton de Vaud, les frais dentaires pourraient bientôt être remboursés.

>> Voir le sujet de Temps Présent: "Le dentiste ? Trop cher pour moi !"

Le dentiste? Trop cher pour moi!
Temps Présent - Publié le 27 avril 2017
 

ta

Publié le 09 juillet 2017 - Modifié le 09 juillet 2017