Modifié

Roche obtient le feu vert du régulateur américain pour son test sérologique

Le régulateur américain du médicament (FDA) a autorisé en urgence le test sérologique développé par Roche. [Remiko De Waal - Keystone/EPA]
Coronavirus: le test sérologique du groupe pharmaceutique bâlois Roche obtient le feu vert des Etats-Unis / Le 12h30 / 1 min. / le 3 mai 2020
Le régulateur américain du médicament (FDA) a autorisé en urgence le test sérologique développé par Roche, a indiqué dimanche la firme bâloise dans un communiqué. Le test doit permettre de déterminer si une personne a été exposée au SARS-CoV-2 et a développé des anticorps.

Roche a déjà commencé à envoyer des test aux principaux laboratoires dans le monde et va augmenter la production afin d'en produire des dizaines de millions par mois.

Ce type de test employé à grande échelle va offrir un meilleur aperçu de la diffusion du virus au sein de la population. Il permet dans un simple échantillon de sang de détecter les anticorps développés par le système immunitaire en réponse au SARS-CoV-2, le virus à l'origine du Covid-19.

On peut ainsi identifier les personnes qui ont été infectées, et surtout celles qui ont été infectées sans présenter les symptômes de la maladie. Ce test permettrait donc de contribuer à déterminer une éventuelle immunisation naturelle contre une nouvelle contamination. Il pourrait avoir un rôle très important, voire prépondérant, dans la levée progressive des mesures qui ont été mises en oeuvre afin de freiner la propagation de la pandémie.

>> Les explications du 12h45:

Roche obtient le feu vert pour son test sérologique anticoronavirus fiable à quasi 100%. [RTS]
Roche obtient le feu vert pour son test sérologique anticoronavirus fiable à quasi 100%. / 12h45 / 1 min. / le 4 mai 2020

D'autres tests

Pour Roche, ce feu vert américain est une très bonne opération commerciale, compte tenu de la situation aux Etats-Unis. Sa position sur le marché est idéale et la firme a l’implantation nécessaire dans les hôpitaux et dans les laboratoires pour distribuer son test à une très large échelle. Le 17 avril, la société expliquait dans un communiqué qu’elle espérait aussi décrocher prochainement le label CE de conformité européenne.

Roche n’est cependant pas le seul fabricant à proposer ce type de test sérologique. Selon certains experts, aucune preuve n'indique qu’il est meilleur qu’un autre. Ce test est lui-même en cours d’expertise au Centre national de référence pour les infections virales émergentes, aux HUG de Genève. Son directeur, le professeur Laurent Kaiser, a expliqué à la RTS avoir ce test entre les mains à titre d’évaluation, mais parmi d’autres tests.

Gaël Klein/gma

Publié Modifié