Publié le 05 octobre 2017

Une étude prédit la disparition des glaciers en Suisse centrale d'ici 2090

Le glacier de Silvretta, dans le canton des Grisons (image d'illustration).
Le glacier de Silvretta, dans le canton des Grisons (image d'illustration). [Arno Balzarini - Keystone]
Les enfants qui naissent aujourd'hui devraient voir les Alpes de Suisse centrale sans glaciers. D'ici 2090, 90% d'entre eux auront entièrement fondu, selon une étude de l'Université de Fribourg.

A cause du changement climatique, les glaciers suisses régressent toujours plus vite, a indiqué jeudi le Service de protection de l'environnement du canton d'Uri, se référant à cette étude mandatée par la commission de surveillance du lac des Quatre cantons.

Les recherches se basent sur un inventaire des glaciers. Ces enregistrements remontent jusqu'en 1850. Les scientifiques ont aussi modélisé le développement futur de ces étendues gelées, en supposant que le climat se réchaufferait de 4 degrés d'ici à la fin du siècle.

Influence sur l'approvisionnement en eau

Le plus grand glacier du bassin versant du lac des Quatre cantons, le Hüfifirn dans le val Maderan, aura fondu à 90% en 2090, selon les calculs. Un sort qui attend tous les glaciers du canton de Suisse centrale.

La fonte des glaciers aura aussi une influence sur l'approvisionnement en eau. Tant qu'ils subsistent, le débit d'eau dans les ruisseaux et dans la nappe phréatique resteront identiques. Toutefois, il pourrait diminuer de 60% en été d'ici à la fin du siècle.

ats/kg

Publié le 05 octobre 2017