Publié le 27 décembre 2016 à 13:37

Le guépard serait davantage menacé par l'extinction qu'on ne le pensait

Un guépard.
Un guépard. [Denis-Huot - hemis.fr / AFP]
Le guépard, animal terrestre le plus rapide au monde, "court tout droit" vers son extinction, selon une étude publiée dans la revue américaine Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS).

Il reste moins de 7100 guépards en liberté dans le monde. La quasi totalité d'entre eux (99%) se trouvent en Afrique, où ils n'occupent plus que 9% de la surface qu'ils ont un temps occupé.

Selon de précédentes estimations, la population mondiale de guépards se montait à environ 100'000 individus au début du 20e siècle.

"Le guépard (...) pourrait disparaître rapidement à moins que des mesures (...) urgentes ne soient prises", indique la Société zoologique de Londres. Quant au guépard asiatique, seuls 43 individus ont été recensés en Iran. Au Zimbabwe, sa population est passée de 1200 à 170 animaux en 16 ans.

Espèce "en danger"

"Nos conclusions (...) sont que l'espèce est bien plus vulnérable à l'extinction que nous le pensions auparavant", explique le Dr Sarah Durant, qui a dirigé l'étude.

Les auteurs souhaitent que le guépard passe de la catégorie espèces "vulnérables" à espèces "en danger" sur la liste rouge de l'Union internationale pour la conservation de la nature (IUCN).

ats/ptur

Publié le 27 décembre 2016 à 13:37