Modifié

Podcast - Pourquoi les pollens nous font toujours plus souffrir?

Une personne sur cinq en Suisse souffre actuellement du rhume des foins, contre une sur dix au début du siècle passé, selon une étude de l'Institut tropical et de santé publique suisse. Que s'est-il passé? Et pourquoi les symptômes semblent s'aggraver?

"Les facteurs qui augmentent le risque d'être allergique au pollen sont toujours plus présents. On peut citer les changements climatiques: l'augmentation des températures va provoquer un allongement de la saison des pollens, la pollution atmosphérique va rendre les pollens plus agressifs... et, dans certains cas, le CO2 présent dans l'air va aussi augmenter la production de pollens par les plantes. Ce sont des choses qui, malheureusement, ne vont pas en s'améliorant. Donc on peut prédire que les allergies au pollen vont continuer d'augmenter", explique Roxane Guillod, experte au Centre suisse d'allergie à Berne, interrogée par Le Point J.

Depuis une trentaine d'années, on observe une augmentation flagrante du nombre de cas d'allergie aux pollens.

Roxane Guillod, experte au Centre d'allergie suisse à Berne

Comment cela se manifeste-t-il? "Comme la saison pollinique dure plus longtemps, les personnes déjà allergiques expérimentent des symptômes (rhumes, yeux qui coulent, toux, etc.) sur une plus longue durée. Mais ces symptômes peuvent devenir beaucoup plus graves et se transformer en asthme, qui est une maladie respiratoire. C'est pour cela qu'il est très important pour les concernés de traiter leur allergie", décrit Roxane Guillod.

Quels sont les facteurs de risque et comment se protéger des pollens? D'ailleurs, peut-on devenir allergique à l'âge adulte?

>> Ecouter l'épisode en entier:

Logo Le point J [RTS]RTS
Pourquoi les pollens vont-ils toujours plus nous faire souffrir? / Le Point J / 11 min. / le 14 avril 2021

Jessica Vial et l'équipe du Point J

>> Lire aussi: Les allergies aux pollens pourraient devenir un problème toujours plus sérieux

Publié Modifié