Publié

Podcast - Faut-il interdire les chats domestiques?

Il y a plus de 1,7 million de chats domestiques en Suisse et 400 millions dans le monde. Pour se nourrir ou pour jouer, ils attrapent des souris, des oiseaux, des lézards... Et ils ont beau être le premier animal de compagnie, des voix s’élèvent pour demander leur interdiction ou a minima un certain contrôle, au nom de la biodiversité. Mais est-ce si grave?

"Le chat domestique est vu comme une espèce invasive par endroits. Il y a en effet des problèmes de prédation, de compétition pour la nourriture et l’habitat, de transmission de maladies, d’hybridation avec les espèces sauvages…", note Béatrice Nussberger, biologiste, spécialiste de la faune sauvage et notamment des chats chez Wildtier Schweiz, interrogée dans Le Point J.

L'humain a amené le chat domestique partout, c’est surtout cette omniprésence et le nombre de chats domestiques qui peuvent poser problème.

Béatrice Nussberger, biologiste, spécialiste de la faune sauvage et notamment des chats chez Wildtier Schweiz

Dans certaines îles, comme aux Galapagos, des espèces d’oiseaux endogènes et nichant au sol, sont fortement menacées voire ont disparu. Pour remédier à ces menaces, Béatrice Nussberger évoque diverses pistes. "Empêcher les chats de sortir tôt le matin au printemps lorsque naissent les oisillons. Castrer les chats, afin de les rendre moins actifs. Leur mettre une clochette autour du cou pour prévenir les proies éventuelles. Offrir des cachettes aux proies, comme des tas de branches ou de pierres… ".

Un chat domestique bien nourri chez lui continue-t-il à chasser dehors? Et d’ailleurs, quel est l'impact environnemental de l'alimentation industrielle de nos félins?

>> Ecouter l'épisode complet:

Logo Le point J [RTS]RTS
Faut-il interdire les chats domestiques? / Le Point J / 11 min. / le 6 avril 2021


Caroline Stevan et l'équipe du Point J

Publié