Modifié

Course contre la montre en Tasmanie pour sauver des dizaines de cétacés

Près de 70 cétacés sont coincés dans la baie de Macquarie Harbour en Tasmanie. [Brodie Weeding - Keystone/EPA]
Environ 70 cétacés sont coincés dans une baie de Tasmanie, au sud de l'Australie / Le Journal horaire / 22 sec. / le 21 septembre 2020
Au moins 90 des quelque 270 cétacés coincés dans une baie isolée de Tasmanie, dans le sud de l'Australie, ont péri lundi soir. Une course contre la montre est engagée pour sauver les individus restant, mais les efforts semblaient déjà payer mardi, selon les autorités locales.

Les mammifères marins sont restés coincés sur un banc de sable dans Macquarie Harbour, une baie fermée par une passe étroite sur la côte ouest de l'île, sauvage et peu peuplée. Depuis lundi, des experts se mobilisent pour voir s'il est possible de leur porter secours. La police a été dépêchée sur les lieux, a annoncé le ministère tasmanien de l'Environnement.

"Nous sommes parvenus à en libérer un petit nombre qui semblent être restés en mer et nous intensifions nos efforts", a déclaré mardi Nic Deka, de l'autorité responsable des Parcs naturels.

"Environ un tiers sont décédés"

Un responsable de l'opération de sauvetage a indiqué que deux grands groupes de cétacés ont échoué sur des bancs de sable à une centaine de mètres l'un de l'autre, à l'intérieur de la baie. "Ils sont dans l'eau, mais il est très difficile de voir combien sont morts ou dans quel état ils se trouvent", a expliqué Kris Carlyon, biologiste employé par le gouvernement.

Il a toutefois indiqué mardi qu'environ "un tiers" des 270 animaux étaient morts lundi soir, et que sauver les globicéphales encore en vie serait un "défi" qui pourrait prendre plusieurs jours.

Selon les scientifique, il s'agit majoritairement de globicéphales noirs (Globicephala melas), des cétacés de la famille des Delphinidés pouvant mesurer de cinq à sept mètres, également appelés dauphins-pilotes ou baleines-pilotes.

Certains des cétacés prisonniers de la baie sont échoués sur la plage. [Tasmania Police - AFP]Certains des cétacés prisonniers de la baie sont échoués sur la plage. [Tasmania Police - AFP]

Baleines au milieu des crocodiles

Les échouages de mammifères marins sont relativement fréquents en Tasmanie, mais celui-ci est particulièrement préoccupant en raison du nombre important d'animaux concernés. Il est intervenu alors que les médias locaux s'étaient passionnés, ces derniers jours, pour le sort de baleines à bosse qui s'étaient égarées dans des rivières infestées de crocodiles au nord de l'Australie, selon le Département des parcs nationaux.

Deux des cétacés, d'abord observés dans East Alligator River dans le parc national de Kakadu, semblaient être retournés en mer il y a une dizaine de jours. Mais les autorités surveillaient une troisième baleine qui avait été vue à 20 kilomètres en amont de la rivière. Selon la chaîne publique ABC, cette dernière aurait finalement été repérée en haute mer au large de Darwin, après avoir passé 17 jours dans ce fleuve.

ats/vic

Publié Modifié

La baie de Macquarie Harbour: