Modifié le 05 mai 2020 à 18:12

Les températures mondiales ont égalé en avril le record de chaleur de 2016

Les températures les plus au-dessus des moyennes ont été relevées sur les régions eurasiatiques.
Les températures mondiales ont égalé en avril le record de chaleur de 2016 Le Journal horaire / 10 sec. / le 05 mai 2020
Durant le mois d'avril, les températures dans le monde ont été quasiment égales à celles d'avril 2016 qui représentent le record, annonce mardi le service européen Copernicus sur le changement climatique.

"Les températures mondiales ont globalement été égales à celles du précédent mois d'avril le plus chaud enregistré (avril 2016)" depuis le début des mesures, a indiqué mardi Copernicus dans un communiqué, précisant qu'avril 2020 avait connu une température moyenne inférieure à 2016 d'un "insignifiant 0,01°C". Avril 2020 a par contre dépassé de 0,08°C le troisième avril le plus chaud, 2019, et de 0,70°C la moyenne enregistrée entre 1981 et 2010.

Sibérie et Groenland en tête

Les températures les plus au-dessus des moyennes de la période 1981-2010 ont été relevées sur les régions eurasiatique, notamment la Sibérie, au Groenland, sur l'océan Arctique, en Antarctique, sur les côtes de l'Alaska. Elles ont également largement dépassé la moyenne au Mexique, dans l'ouest de l'Australie et sur des parties d'Afrique centrale et de l'ouest.

Très chaud aussi sur l'ouest de l'Europe

En Europe, les températures ont nettement dépassé la moyenne sur l'ouest du continent, mais sont restées dessous dans le nord-est, tout comme dans le centre du Canada, ou sur des parties d'Asie du Sud et du Sud-Est.

En Suisse, le thermomètre a été 3 degrés au-dessus de la moyenne entre 1991 et 2020, et 5 degrés au-dessus de la moyenne entre 1871 et 1900, selon MétéoSuisse. Seul avril 2007 avait été plus chaud.

Après une décennie record, qui s'est conclue avec une année 2019 qui était la deuxième plus chaude jamais enregistrée sur la planète, les années 2020 ont démarré sur la même tendance.

afp/oang

Publié le 05 mai 2020 à 17:48 - Modifié le 05 mai 2020 à 18:12

Sécheresse rarissime en Suisse en avril

Le mois d'avril a aussi été marqué par une importante sécheresse en Suisse et dans une partie de l'Europe.

Présente depuis le deuxième tiers du mois de mars, elle s'est poursuivie sur pratiquement l'ensemble du mois suivant. Elle a pris fin avec le retour des pluies la semaine dernière.

Cette sécheresse, qui a duré plus de 40 jours, ne constitue pas un record à l'échelle nationale mais en est en revanche un pour le canton de Genève, selon MétéoSuisse.

Depuis le début des mesures en 1864, c'est la première fois que le canton a été confronté à 43 jours sans une goutte de pluie. La sécheresse la plus longue jusqu'ici datait de 1896, avec 41 jours sans précipitations, du 17 janvier au 26 février de cette année.