Modifié le 20 octobre 2019 à 09:49

Des cheveux recyclés pour les utiliser comme barrières anti-pollution

En 2010, la coiffeuse d'un grand hôtel de la Nouvelle Orléans récolte des cheveux humains dans des bas. Ces longs boudins peuvent éponger presque 4 litres de pétrole pour 450 grammes de cheveux.
Recycler les cheveux en faveur de l'environnement Le Journal horaire / 0 sec. / le 15 octobre 2019
Recycler les cheveux en faveur de l'environnement, tel est le principe de l'opération "Coiffeurs justes". Lancée en France, elle consiste à collecter, d'ici fin octobre, les cheveux coupés dans les salons de coiffure pour les transformer en barrières anti-pollution.

La fibre capillaire permet de retenir les polluants tels que le pétrole ou les crèmes solaires. Un kilo de cheveux permet de récolter huit kilos de pétrole. Le cheveu est un filtre naturel, moins cher que le synthétique.

Une fois lavé, il est même réutilisable: "Le cheveu est lipophile, hydrophile, incompressible, imputrescible, très solide", explique Thierry Gras, fondateur de l'association Coiffeurs justes. "Quand on m'a dit tout ça, je me suis demandé d'entrée pourquoi on n'en faisait rien. Il y a 50 à 60 ans, tout était réfléchi: il y avait des consignes sur le verre, il y avait plein de choses qui étaient super écolos".

Le sac à cheveux de l'association Coiffeurs justes. Le sac à cheveux de l'association Coiffeurs justes. [DR] Pour ce projet Coiffeurs Justes, les professionnels paient 25 euros de cotisation: le sac à cheveux coûte un euro et peut contenir l'équivalent de 220 coupes.

Valoriser une ressource que l'on jette

En France, 1200 coiffeurs y participent. En Suisse, le projet a séduit la Fribourgeoise Béatrice Bugnon, patronne du salon Le Labo: "C'est super important de développer ce genre de choses pour valoriser le travail que nous faisons et créer une nouvelle ressource avec les cheveux. Ça fait longtemps que je me demandais comment je pouvais recycler les cheveux. Toutes ces poubelles qu'on jette, pleines de cheveux. Cela représente le 50%, voire plus, de déchets toutes les semaines."

Pour l'instant, les colis de cheveux suisses ou étrangers sont envoyés à l'association Coiffeurs Justes. Selon Thierry Gras, son fondateur, le succès est tel qu'une centaine de salons rejoignent chaque semaine le mouvement.

Sujet radio: Natacha Van Cutsem/Grégoire Perroud

Adaptation web: Stéphanie Jaquet

Publié le 20 octobre 2019 à 09:47 - Modifié le 20 octobre 2019 à 09:49

Des cheveux pour éponger le pétrole de BP

Le 22 avril 2010, l'explosion, puis le naufrage de la plateforme Deepwater Horizon du géant pétrolier BP a provoqué une catastrophe écologique.

Quelque 800'000 litres de pétrole s'échappaient chaque jour du forage dans le Golfe du Mexique.

>> Regarder: Marée noire aux Etats-Unis: les cheveux sont récupérés pour leur pouvoir absorbant

Des tonnes de poils d'animaux et des cheveux humains sont alors récoltés dans tous les Etats-Unis afin d'utiliser leur grand pouvoir d'absorption. Ce matériau est ensuite tassé dans des tubes de nylon avant d'être transformés en une sorte d'éponge plate réutilisable.