Modifié le 12 octobre 2018 à 07:47

Facebook ferme quelque 800 comptes et pages accusés de "manipulation"

Les chiffres sur le nombre d'utilisateurs du réseau social sont contestés.
Les comptes et pages visés ont été identifiés comme hébergeant des "comportements inauthentiques coordonnés". [Dado Ruvic - Reuters]
Facebook a indiqué jeudi avoir fermé 559 pages et 251 comptes ayant enfreint ses règles contre le spam. Parmi les malvenus figurent des "usines à publicité" prétendant être des forums de débats politiques.

Le réseau social s'efforce d'empêcher que sa plateforme soit utilisée pour semer désinformation et division à l'approche des élections américaines de mi-mandat en novembre.

Facebook a fermé les pages et comptes en question pour avoir violé de manière répétée ses conditions d'utilisation contre le spam et "les comportements inauthentiques coordonnés", ont écrit le chef de la cybersécurité de Facebook et le responsable produits dans un post de blog.

"Usines à publicités"

"Beaucoup utilisaient de faux comptes ou plusieurs comptes avec le même nom et postaient d'énormes quantités de contenu à travers un réseau de groupes et de pages sur Facebook pour diriger le trafic vers leurs sites", ont-ils expliqué. "Beaucoup ont utilisé les mêmes techniques pour que leur contenu semble plus populaire qu'il ne l'était vraiment".

D'autres pages et comptes fermés étaient "des usines à publicités" utilisant Facebook pour faire croire aux utilisateurs qu'elles étaient des forums de débats politiques.

afp/kkub

Publié le 12 octobre 2018 à 07:06 - Modifié le 12 octobre 2018 à 07:47