Modifié le 21 septembre 2018 à 15:34

Deux micro-robots japonais à l'assaut d'un astéroïde

L'astéroïde Ryugu photographié le 26 juin 2018.
L'astéroïde Ryugu photographié le 26 juin 2018. [JAXA, University of Tokyo and collaborators]
La sonde Hayabusa-2 a largué vendredi deux robots au-dessus de l'astéroïde Ryugu, afin qu'ils s'y posent pour recueillir des informations sur la naissance du système solaire. Et l'origine de la vie.

"La séparation entre la sonde Hayabusa-2 et les robots s'est bien passée", a indiqué Jaxa, l'Agence japonaise d'exploration spatiale.

Le faucon pèlerin - c'est la signification de hayabusa, en japonais - a largué ses robots Minerva de deuxième génération au-dessus de Ryugu, un astéroïde presque sphérique de 875 mètres, après un voyage de 3,2 milliards de kilomètres.

Mieux comprendre l'apparition de la vie sur Terre

Le point d'orgue de cette mission scientifique est de jeter violemment sur Ryugu un projectile pour provoquer un choc en surface et collecter les poussières ainsi créées. Cela permettra d'analyser quelles matières organiques et aqueuses étaient originellement présentes dans le système solaire et, finalement, mieux comprendre l'apparition de la vie sur Terre.

Hayabusa-2 larguera aussi ultérieurement des instruments développés par la France et l'Allemagne qui analyseront la composition minéralogique de Ryugu.

sjaq avec AFP

Publié le 21 septembre 2018 à 15:30 - Modifié le 21 septembre 2018 à 15:34

Ryugu: un objet potentiellement dangereux

Matricule 162173... Ryugu signifie le "Palais du Dragon" en japonais. Cet objet géocroiseur a été découvert le 10 mai 1999. Il se trouve actuellement à 280 millions de kilomètres de notre Planète.

L'astéroïde est considéré comme un objet potentiellement dangereux (OPD), car il est volumineux et peut présenter une menace de collision avec la Terre. C'est-à-dire qu'il passe à moins de 7'480'000 kilomètres de notre planète et que son diamètre est d'au moins 150 mètres.

.Animation of Hayabusa2 orbit
Wikimedia/Phoenix7777 (CC BY-SA 4.0)
Le Soleil est en jaune et les orbites de Hayabusa2 en rose, de Ryugu en vert et de la Terre en bleu.

Les bondissants robots Minerva

Minerva, c'est en anglais l'acronyme de "MIcro/Nano Experimental Robot Vehicle for Asteroid". Une fois arrivés à bon port, ces micro-robots devront se déplacer en effectuant des sauts importants, une solution jugée plus sûre que de les faire rouler à la surface, qui apparaît très accidentée.

Les bonds des engins doivent être calculés avec précision, afin d'éviter que les deux Minerva-II quittent le sol et soient mis en orbite accidentellement.