Modifié

Un professeur de l'EPFZ co-remporte la médaille Fields de mathématiques

Akshay Venkatesh [Compte Twitter ICM_2018]
Akshay Venkatesh [Compte Twitter ICM_2018]
Alessio Figali, professeur de mathématiques à l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ), fait partie des quatre lauréats de la médaille Fields 2018 de mathématiques, désignés mercredi.

L'Italien Alessio Figali, 34 ans, a été récompensé pour ses "contributions à la théorie du transport optimal et ses applications aux équations différentielles et à la géométrie métrique", ont annoncé les organisateurs du Congrès international des mathématiques (ICM), qui se tient à Rio jusqu'au 9 août.

"J'ai du travail pour les 30 ou 40 prochaines années, mais il y a un problème que j'espère vivement résoudre prochainement: vivre dans la même ville avec ma femme", a déclaré le professeur à l'EPFZ, cité par le compte Twitter de l'ICM.

Trois autres lauréats

Les autres lauréats sont les scientifiques indo-australien Akshay Venkatesh, allemand Peter Scholze et kurde-iranien Caucher Birkar, réfugié depuis 2000 au Royaume-Uni, où il enseigne à l'Université de Cambridge.

La médaille Fields, sorte de prix Nobel de la discipline, est attribuée par l'ICM tous les quatre ans depuis 1936 à un maximum de quatre mathématiciens âgés de moins de 40 ans.

ats/rens

Publié Modifié

A peine remise, une des médailles est volée

La médaille remise au Kurde Iranien Caucher Birkar a été dérobée sur les lieux où se déroule la cérémonie.

"L'organisation du Congrès international de mathématiques (ICM 2018) regrette profondément la disparition de la pochette du mathématicien Caucher Birkar qui contenait la médaille Fields reçu au cours de la cérémonie de ce matin", ont expliqué les organisateurs dans un communiqué.

"Les images de l'événement sont en cours d'analyse. L'organisation collabore avec les autorités de police qui enquêtent sur cette affaire", ont-ils souligné, sans donner plus de précisions sur les circonstances du vol.