Modifié le 28 mars 2018 à 17:12

Facebook promet de faire mieux pour protéger les données personnelles

Mark Zuckerberg au quartier général de Facebook, en Californie.
Mark Zuckerberg au quartier général de Facebook, en Californie. [Marcio Jose Sanchez - AP]
Le réseau social Facebook a annoncé mercredi qu'il prenait des "mesures supplémentaires" pour mieux protéger les données personnelles de ses utilisateurs, nouvelle tentative de se relever du scandale Cambridge Analytica.

"En plus des annonces faites la semaine dernière par Mark Zuckerberg", le patron de Facebook, "nous prendrons des mesures supplémentaires dans les prochaines semaines pour donner plus de contrôle aux gens sur leurs données personnelles", poursuit le réseau dans une note.

Le réseau donne plusieurs exemples des modifications à venir, notamment "un menu unique pour trouver et gérer l'ensemble de vos paramètres de confidentialité" et "des outils simples pour trouver, télécharger et supprimer vos données Facebook".

Action plombée

La société Cambridge Analytica est accusée d'avoir utilisé à des fins politiques les données privées de 50 millions d'utilisateurs de Facebook.

Après les premières excuses de son patron, Mark Zuckerberg s'est offert dimanche une pleine page de publicité dans la presse anglo-saxonne pour demander, de nouveau, pardon.

Mais le scandale plombe l'action Facebook, qui a perdu près de 18% en Bourse depuis que le scandale a éclaté.

afp/pym

Publié le 28 mars 2018 à 15:52 - Modifié le 28 mars 2018 à 17:12

Mark Zuckerberg sommé de s'expliquer

La Commission européenne et une commission parlementaire britannique ont sommé mardi Mark Zuckerberg de s'expliquer sur cette fuite de données. Mais le patron de Facebook compte pour l'instant déléguer un de ses adjoints pour témoigner à Londres, selon le groupe.

Aux Etats-Unis, il serait en revanche bien décidé à se présenter en personne devant le Congrès pour une audition dans les prochaines semaines, selon plusieurs médias américains.